Zones rouges, oranges, vertes... voici tout ce qui change à partir de ce lundi pour les voyages en Europe

C’est la carte sur base de laquelle la Belgique régule les retours de voyage : celle du coronavirus en Europe par l’ECDC (European Centre for Disease Prevention and Control). Elle est mise à jour les jeudis, et la Belgique adapte ses avis le lundi. Alors que l’on pouvait s’attendre à ce que les choses évoluent, finalement la Belgique, a l’exception de Bruxelles reste en vert. Toutefois, la situation pour le Portugal se dégrade puisque le pays passe au rouge à l'exception des Açores qui sont en orange et de l'île de Madère qui est en vert. De même pour l’Espagne où seules deux régions échappent au rouge pour rester à l’orange.


►►► À lire aussi : Que faire en cas d’annulation liée au coronavirus ?


À partir de ce lundi 12 juillet, plusieurs zones de l’Europe passeront donc en rouge pour la Belgique : la quasi-totalité du Portugal (sauf les Açores et l'île de Madère) et de l’Espagne (sauf la Galice et Castilla-la Mancha). Chypre était également passé au rouge la semaine dernière et ne change pas. Par ailleurs, quelques îles grecques passent du vert au rouge.

Cela signifie que les voyageurs de retour de ces pays doivent observer une quarantaine une fois arrivés en Belgique sauf :

  • S’ils disposent du certificat covid numérique européen attestant une vaccination complète d’au moins deux semaines ;
  • ou d’un certificat de rétablissement qui dit que vous avez contracté le Covid19 récemment ;
  • ou d’un test PCR négatif fait dans les 72 heures.

Pour les autres, il faut faire un test PCR avant ou juste après son retour en Belgique (dans les deux jours maximum) Si vous n’êtes pas immunisé. Vous pourrez quitter la quarantaine dès réception d’un résultat négatif.

Pour les Wallons ou les Flamands qui souhaitent se rendre dans l’une de ces zones, en revanche, dans la mesure où Flandre et la Wallonie gardent le vert comme couleur, il ne devrait pas y avoir de test demandé à l’arrivée, ni de quarantaine. Il est toutefois recommandé de vérifier les conditions d’entrées dans un territoire sur le site du ministère des Affaires étrangères avant de se déplacer.

Certaines zones des pays nordiques passent du vert à l’orange

A noter également que dans le nord de l’Europe, certaines zones commencent à se teinter d’orange, là où elles étaient encore vertes il y a une semaine. C’est notamment le cas de la Finlande qui était entièrement verte jusqu’alors. Désormais, la zone de Helsinki-Uusimaa est orange.

En Norvège plusieurs zones sont passées à l’orange : toute la partie nord de Troms og Finnmark et Trondelag.

1 images
© Tous droits réservés

La Russie s’est ajoutée à la liste des pays rouge foncé

En plus de ces codes couleurs européens, la Belgique a défini une liste de pays à très hauts risques pour lesquels la quarantaine est obligatoire même pour les vaccinés. Ce sont des pays où le variant est très préoccupant.

La semaine passée, la Russie et l’Indonésie s’ajoutent à la liste alors que l’Inde et le Pakistan en sortent à partir du 3 juillet.

Le reste de la liste : Afrique du Sud, Argentine, Bahreïn, Bangladesh, Bolivie, Botswana, Brésil, Chili, Colombie, eSwatini, Géorgie, Inde, Lesotho, Mozambique, Namibie, Népal, Ouganda, Pakistan, Paraguay, Pérou, République démocratique du Congo, Royaume-Uni, Suriname, Trinité et Tobago, Tunisie, Uruguay, Zimbabwe.

De retour de ces zones, les Belges sont dans l’obligation de faire une quarantaine de 10 jours ainsi qu’un test PCR le premier et septième jour. Même en étant vacciné (deux doses) ou ayant fait un test PCR négatif avant de rentrer, la quarantaine restera d’application. Et bien sûr, ils doivent toujours remplir un PLF (Passenger Location Form).

Sur le même sujet :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK