Yves Van Laethem encourage les jeunes à se faire tester avant les camps

Lors de la dernière conférence de presse du Centre de Crise, Yves Van Laethem s’est arrêté sur la question des camps scouts et de jeunesse. Le porte-parole interfédéral pour la lutte contre le Covid-19 préconise le testing des jeunes, avant le début de leur séjour. Ceci n’est toutefois pas une obligation.

"Il y a eu quelques problèmes de transmission dans un certain nombre de camps. Dans ce contexte, je pense qu’il est important que les organisateurs et parents essaient au maximum de faire ne fût-ce qu’un testing par test antigénique rapide, avant le début du camp", a déclaré Yves Van Laethem. Ceci devrait notamment permettre d’éviter l’interruption de ces camps.


►►► À lire aussi : toutes nos informations sur le coronavirus


Yves Van Laethem n’est pas le premier à suggérer cette idée. Mi-juillet, le ministre de la Santé Franck Vandenbroucke allait également dans ce sens. "Il vaut mieux avoir un enfant déçu de ne pas participer à son camp, que tout un camp interrompu après deux ou trois jours", disait alors le ministre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK