Wallonie : que faire quand l’inscription sur QVAX vous empêche ensuite de répondre à une convocation ?

Plusieurs témoignages nous sont parvenus, signalant des soucis suite à l’inscription volontaire de personnes sur le site de QVAX. C’est le cas d’Eric, 60 ans. Inscrit sur la liste d’attente dès la mise en œuvre du système, il reçoit le jour de son anniversaire une convocation lui disant qu’il pouvait se faire vacciner entre 17 heures : "Ce jour-là, le 24 avril, je ne pouvais malheureusement pas y aller. J’ai donc été sur le système et j’ai annulé mon rendez-vous", raconte Eric. "Mais deux heures après, environ, j’ai reçu ma convocation de l’Aviq, la convocation "normale" pour le vaccin, par mail et par courrier ensuite quelques jours après." Et c’est là que ça se complique : "Dans cette convocation normale, on me dit que je peux prendre rendez-vous en cliquant sur tel bouton, j’ai jusqu’au 29 mai pour prendre rendez-vous. Mais quand j’essaye, le système me dit "votre code de validation n’est plus valable. Or, dans le courrier, ils me disent bien que j’ai jusqu’au 29 mai".

Eric a contacté le call center vaccination de Wallonie, et son interlocutrice lui a dit que son code était désactivé, que le médecin traitant devait le réactiver. Le problème n’est toujours pas résolu, explique Eric : "Le médecin traitant a dit que le code était bien actif. Problèmes avec QVAX, attendre, ça va passer… J’ai eu 5 personnes au téléphone, et ce n’est toujours pas résolu. Ils me disent que les problèmes sont connus, que QVAX au courant, que je ne suis pas seul dans le cas… J’ai demandé de parler avec quelqu’un de QVAX pour résoudre le problème, mais je ne trouve pas d’accès, d’interlocuteur, je ne sais pas à qui m’adresser en fait… J’ai un rendez-vous pour une vaccination, mais je ne sais pas prendre rendez-vous…"

En effet, Eric n’est pas seul. Combien de personnes sont concernées ? Impossible à dire. Les parents de Kevin sont également dans le cas. Sa mère, qui est enseignante, reprend l’école en 100% présentiel lundi prochain, sans avoir pu être vaccinée, ne fût-ce que par une première dose. La même histoire : "Ils ont tous les deux reçu un SMS suite à leur inscription sur QVAX ; pour ma maman, le jour ne convenait pas, du coup, elle n’a pas répondu à l’invitation. Trois jours plus tard, elle a reçu sa convocation officielle par mail et le code d’activation pour la vaccination est bloqué. Aucun moyen de prendre un rendez-vous. Apparemment, le délai entre les codes est trop court et ils s’entrechoquent."

Philippe également, nous est revenu avec un témoignage similaire, à propos de son épouse. Même scénario. Même résultat.

Lara Kotlar, porte-parole de l’Aviq, nous explique le problème : "C’est vraiment des problèmes informatiques que l’on rencontre. Ce sont des problèmes à la marge, mais pour la personne, c’est très sérieux. On a remonté le problème à la Smals (ndlr : qui fait l’interface avec QVAX). Dans l’attente, passer par le call center, c’est la meilleure solution."

Alors que faire ? "Ce que cette personne doit faire, c’est de rappeler le call center et de bien expliquer ce qui lui est arrivé, puisque chaque jour, les différents problèmes qui nous sont relayés sont remontés pour qu’on puisse trouver une solution. Appeler le 0800/45019, tous les problèmes sont remontés et gérés un à un." Le plus important étant que chaque personne qui le souhaite puisse être vaccinée, ce qu’assure Lara Kotlar.

 

Sur le même sujet :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK