Un home pour personnes âgées totalement confiné, personnel y compris: résultat, zéro cas de coronavirus

En France, la situation reste préoccupante en ce qui concerne la pandémie du nouveau coronavirus. La barre des 3000 décès à l’hôpital (3024) a été franchie ce lundi 30 mars, dont 418 enregistrés au cours des dernières 24 heures, soit la plus forte augmentation en nombre sur une journée depuis le début de l’épidémie, selon le bilan mis en ligne par le gouvernement.

Dans les maisons de retraite, l’inquiétude est toujours bien présente également. Afin de limiter au maximum les risques de contamination, la directrice d’un home pour personnes âgées à Lyon a lancé une expérience unique. Elle a proposé à son personnel de fermer l’établissement à toute personne extérieure. Cela veut dire que les infirmières et aides-soignantes vivent sur place avec les résidents 24 heures sur 24. Le virus n’est pas le bienvenu et les personnes âgées ne sont pas abandonnées.

3 images
Une expérience unique : un home de personnes âgées totalement confiné, personnel soignant y compris. © RTBF

"Tout le monde va bien, les résidents, le personnel…": c’est ce que crie une employée vers l’extérieur à travers une vitre depuis l’intérieur du home. Depuis deux semaines, les 27 employés ont accepté de s’enfermer et de se confiner avec les 108 résidents. L’objectif est d’empêcher le virus d’entrer. Jacques Gaillard, fils d’un résident, est rassuré :"Ça nous rassure, parce que la moindre personne qui rentre, ça peut amener la maladie".

Ils sont tops, ils dorment ici, au détriment de leur propre famille.

Colette Réa, fille d’un résident, souligne aussi le courage du personnel soignant : "Ils sont tops, ils dorment ici, au détriment de leur propre famille". Désormais, ils vivent les uns avec les autres. Le personnel soignant dort sur place et a accepté de se couper de sa propre famille pour le bien de la collectivité. Il n’y avait d’obligation, mais le résultat est là : beaucoup de sourires et de bonne humeur. La directrice filme le quotidien de la maison de retraite :"Ils vont bien, là ils dorment, ils sont fatigués"

Des photos pour les familles

La directrice envoie des photos aux familles interdites de visite : les résidents s’éclatent en jouant au loto, font la holà dans les couloirs, participent à un tournoi de pétanque ou écrivent des petits mots doux. Une soignante témoigne avec un téléphone depuis le home à travers une vitre : "Le risque, ce sont les déplacements, le fait de côtoyer l’extérieur. Dans la mesure où nous, on est confinés avec eux, on n’a plus ce risque, on est dans une bulle ici".

3 images
Marie-Louise Gery, résidente du home © RTBF

Pour Marie-Louise Gery, résidente du home, la situation de confinement total est rassurante, même si la distance avec sa famille reste difficile à vivre : "Ma famille, ma fille, mon fils mes petits enfants… Tous les dimanches j’allais chez l’un et chez l’autre. Maintenant je suis là quoi. Bien sûr que ça manque. Mais eux (le personnel soignant) ils sont là"

Le sacrifice porte ses fruits. Après 12 jours de confinement, personne n’a contracté la maladie.
L’expérience prendra fin le 8 avril en théorie. Prudents mais motivés, certains proposent déjà de prolonger le confinement total dans ce home de Lyon.