Trains, trams, bus, métros: peu de passagers, consignes respectées

Trains, trams, bus, métros : peu de passagers, consignes respectées
Trains, trams, bus, métros : peu de passagers, consignes respectées - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

Dans les transports en commun, la 1e phase de déconfinement s’est bien déroulée aujourd’hui. Il faut dire que les passagers occasionnels et navetteurs restent peu nombreux : moins de 20% du nombre habituel de voyageurs à la Stib à Bruxelles, à peine plus de 10% à la SNCB, et des chiffres vraisemblablement similaires du côté des TEC en Wallonie.


►►► Retrouvez tout notre dossier sur le coronavirus


Au niveau du respect des règles sanitaires, le bilan est positif. Pour rappel, la distanciation sociale reste de rigueur entre passagers, et le port du masque est désormais obligatoire à partir de 12 ans.

En grande majorité, les usagers respectent ces obligations. Et le personnel de sécurité, parfois épaulé par la police, est là pour intervenir auprès des très rares distraits ou récalcitrants.

Autre constat partagé par les différents opérateurs de transports publics : une sorte de contrôle social semble s’être imposé dans les trains, les bus, les métros et les trams, poussant les voyageurs à adopter le comportement recommandé.

Reportage sur le port du masque dans les transports en commun (JT du lundi 04 mai):