Sophie Wilmès nommée formatrice par le roi Philippe

C’était attendu, c’est désormais officiel : par voie de communiqué, le roi Philippe a nommé Sophie Wilmès formatrice. C’est la première fois qu’une femme obtient cette fonction depuis la création de la Belgique.


►►► A lire aussi : Le gouvernement Wilmès va être doté de pouvoirs spéciaux pendant 6 mois


Après avoir reçu Patrick Dewael et Sabine Laruelle et pris connaissance de leur rapport de mission, le Roi a "exprimé son appréciation pour le travail réalisé" et a nommé la Première ministre Sophie Wilmès formatrice.

Une nomination peu commune

Il n'est pas commun de voir le ou la locataire du 16, rue de la Loi être chargé de former un gouvernement. Ce n'est "pas exceptionnel" note tout de même Jean Faniel, le directeur général du CRISP, qui évoque la mission de formation de Guy Verhofstdat en 2003, au sortir du gouvernement arc-en-ciel (libéraux-socialistes-écologistes), pour former la violette (libéraux et socialistes). Au XXe siècle, on peut noter que le CVP Wilfried Martens avait également cumulé, après le travail d'information d'un certain Jean-Luc Dehaene.

Reportage et explications en plateau dans notre 13h de ce lundi:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK