Un Conseil des ministres restreint convoqué lundi pour évoquer la situation sanitaire

Le Premier ministre Alexander de Croo (Open Vld) convoque un Conseil des ministres restreint, lundi, afin de se pencher sur la situation sanitaire du pays. C'est ce qu'a indiqué son porte-parole dimanche à Belga. Il sera notamment question d'une exigence plus large concernant les masques buccaux dans les zones intérieures. Mais pas d'alarmisme, il s'agit avant tout d'en revenir aux fondamentaux en matière de règles sanitaires. 

Un message qui concerne avant tout le Nord du pays où il s'agit de tirer les leçons des derniers indicateurs qui démontrent une hausse des admissions dans plusieurs provinces et où les autorités de plusieurs communes réclament l'application du Covid Safe Ticket comme à Bruxelles et en Wallonie pour certains lieux et événements. Sur le plateau du Zevende Dag (VRT) le ministre flamand de la Santé Wouter Beke, a précisé que ces demandes locales sont recevables mais doivent être concertées préalablement avec les gouverneurs des provinces concernées afin de les motiver de manière adéquate.  

Une circulaire du ministre flamand des Affaires intérieures Bart Somers sera envoyée sous peu pour clarifier la procédure, selon M. Beke. A Bruxelles et en Wallonie, des textes légaux ont déjà été pris à l'échelle de la Région pour l'usage élargi du CST, depuis le 15 octobre à Bruxelles et à partir du 1er novembre dans le sud du pays.

Selon le Premier ministre, il est clair que les chiffres actuels du coronavirus ne permettent pas encore de supprimer progressivement la phase fédérale. Alexander De Croo veut se concentrer sur "la vigilance et la prudence".

Pas question de fermer un quelconque secteur

C'est pourquoi, lundi, le kern discutera, sur la base des avis scientifiques de la commission covid et du groupe d'experts GEMS, entre autres, d'une base fédérale plus large comprenant une obligation étendue de port du masque à l'intérieur.

Le Premier ministre souligne qu'il n'est pas question de fermer un quelconque secteur. 


►►► À lire aussi : Covid en Belgique: un comité de concertation le 29 octobre sur l'évolution de l'épidémie, mais aussi l'entrée en Belgique des Britanniques


Comme dans d'autres pays européens, l'arrivée de l'automne voit le nombre de contaminations au coronavirus augmenter à nouveau. Plus de 8,5 millions de Belges ont été entièrement vaccinés. L'augmentation des courbes signifie toutefois une vigilance accrue au cours des prochaines semaines et des prochains mois, selon le cabinet du Premier ministre.

Sur le même sujet: JT 24/10/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK