La permission de minuit n'est pas encore acquise en Wallonie et à Bruxelles

La permission de minuit n'est pas encore acquise en Wallonie et à Bruxelles
La permission de minuit n'est pas encore acquise en Wallonie et à Bruxelles - © Tetra Images - Getty Images/Tetra images RF

Les Belges auront la "permission de minuit" le 24 décembre. C’est ce que le Premier ministre a annoncé lors de la conférence de presse de ce 27 novembre. Mais les Régions pourraient décider de rendre ce couvre-feu plus strict. Si la Flandre a suivi le fédéral jusqu’ici, la Wallonie et Bruxelles ont décidé d’interdire de sortir de chez soi entre 22h et 6h du matin jusqu’au 13 décembre… et pourraient très bien décider de prolonger ce couvre-feu, y compris le soir de Noël.

C’est en tout cas ce que laisse entendre Sylvain Jonckheere, le porte-parole d’Elio Di Rupo, ministre-président wallon, dans un tweet : "Le couvre-feu de 22h a 6h est actuellement d’application en Wallonie jusqu’au 13/12. Le #walgov réévaluera la situation pour voir s’il y a lieu de le prolonger. Si c’est le cas, une réflexion aura lieu par rapport aux soirs du 24 et 25 décembre."

Notons qu’Elio Di Rupo a déclaré dans Jeudi en Prime le 26 novembre : "Noël est une fête familiale hyperaffective. Je pense qu’on doit trouver une solution spécifiquement pour Noël. Pour ce qui me concerne, la nuit du 24 au 25, il n’y aura pas de couvre-feu ou en tout cas, il sera réduit."

Pour bien comprendre, il faut saisir la logique de notre lasagne institutionnelle.

00h-5h pour la Flandre

Le niveau fédéral qui recouvre l’ensemble de notre pays décide que le couvre-feu de minuit à 5h du matin est prolongé jusqu’au 15 janvier. Jusqu’ici, la Flandre a décidé de suivre le fédéral et applique cette règle sans la rendre plus stricte. Il est donc permis de circuler entre 5h et minuit dans le nord du pays.

22h-6h pour la Wallonie et Bruxelles

En Wallonie et à Bruxelles, par contre, les deux gouvernements ont décidé d’aller plus loin : interdiction de sortir de chez soi entre 22h et 6h du matin. Cette décision est actuellement valable jusqu’au 13 décembre. Les deux Régions doivent donc maintenant décider de prolonger cette règle ou non. Si elle est prolongée, il se pourrait très bien que le réveillon de Noël soit compris dedans.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK