Georges-Louis Bouchez: "L'impact du coronavirus sur le budget est pour l'instant imprévisible mais il sera très lourd"

Le président du Mouvement Réformateur était l’invité par téléphone de la matinale sur La Première. Il est revenu sur la mise en place d’un gouvernement de plein exercice investi de pouvoirs spéciaux. "On va avoir un vrai gouvernement de plein exercice. Ce gouvernement sera doté des pleins pouvoirs et c’est quand même plus simple quand on a le soutien de 10 partis. Et par ailleurs, il y a un volet socio-économique, il faut surtout éviter que les entreprises ne tombent en faillite et il faut venir en aide aux travailleurs qui sont pour le moment en arrêt de travail pour cas de force majeure", explique le président du MR. "Si des mesures de confinement encore plus importantes sont adoptées et que le parlement ne peut plus se réunir, l’action politique ne peut pas être bloquée, d’où l’intérêt des pouvoirs spéciaux".

Georges-Louis Bouchez revient aussi sur la date limite de six mois de ce gouvernement: "Ce gouvernement a une mission précise, il est né essentiellement pour lutter contre le coronavirus et c’est pour cela qu’il obtient les pleins pouvoirs. Mais ça reste un gouvernement qui devra répondre à toute une série de questions. Il n’est cependant pas question de par exemple élaborer une nouvelle réforme des pensions. C’est un gouvernement qui a une mission très ciblée. Mais il y aura aussi un deuxième volet qui doit prévoir une relance économique qui doit prendre en compte les moyens nécessaires pour lutter contre le coronavirus".

Sur la question du budget de ce nouveau gouvernement : "Dans un premier temps il y a le vote des douzièmes provisoires et dans un deuxième temps il faudra élaborer un budget. Mais l’impact du coronavirus est pour l’instant imprévisible mais il sera très lourd. La lutte contre cette épidémie doit se faire quoi qu’il en coûte. C’est pour cela que la question budgétaire reste primordiale mais à l’heure où je vous parle nous n’avons pas de vue sur l’évolution de ce budget dans le futur".

 

 

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
JT 13h
en direct

La Une

JT 13h