D'autres pays reconfinent avec moins de cas de coronavirus : sommes-nous moins stricts en Belgique qu'ailleurs ?

Coronavirus : sommes-nous moins stricts en Belgique qu'ailleurs ?
3 images
Coronavirus : sommes-nous moins stricts en Belgique qu'ailleurs ? - © twomeows - Getty Images

Fermeture totale des salles de sport, bars et discothèques, l’Islande a annoncé un durcissement de ses mesures anti-covid ce week-end. En cause : une trentaine de nouveaux cas par jour. Au total, le pays compte 2872 cas de Covid-19 depuis le début de l’épidémie et 10 décès.

Rien comparé à nos 3000 nouveaux cas recensés ces dernières 24 heures ? Pour le savoir, comparons le nombre de cas positifs par million d’habitants. On se rend alors compte que l’Islande n’est pas si loin de nos chiffres avec 103 cas par million d’habitants au cours de ces 7 derniers jours. La Belgique est, elle, à 113 cas pour un million d’habitants. Nous sommes donc un tout petit plus "infectés" que les Islandais.

Mais pas de fermeture totale des bars ni des salles de sport en Belgique. Seules les discothèques n’ont jamais rouvert après le confinement chez nous. Alors sommes-nous moins stricts que les autres pays ?

Pour le savoir, un autre indice a été calculé par les équipes de World in Data : l’indice de sévérité des mesures gouvernementales face au Covid-19. On y retrouve plusieurs indicateurs : la fermeture des écoles, des lieux de travail, l’annulation des événements publics, les restrictions dans les rassemblements, les fermetures des transports publics, le confinement à la maison, les restrictions de mouvement et les contrôles des voyages internationaux.

Indice de sévérité des mesures gouvernementales face au Covid-19

On voit que la Belgique, le 4 octobre est médiane avec un indice de 50,93/100 là où l’Espagne qui a reconfiné une partie de sa capitale est à 55,09. La Suède (dont les derniers chiffres datent du 30 septembre) est à 37,04. Un chiffre plutôt bas puisque la stratégie suédoise est l’immunité collective.

L’Allemagne n’attend pas que ça s’aggrave

Autre exemple marquant : l’Allemagne. Comme le montre le graphique ci-dessous, le nombre de cas de Covid-19 enregistrés par million d’habitants est seulement de 24. Beaucoup moins que la Belgique.

Et pourtant la sévérité des mesures est presque à égalité avec la nôtre : son indice est de 49,54/100. Cela signifie que l’Allemagne n’attend pas que le nombre de cas augmente pour agir.

Une responsabilisation individuelle

La Belgique, trop laxiste ? A nuancer.

Depuis le dernier CNS, le pays mise plutôt sur la responsabilité individuelle que sur des obligations imposées à toute la population. Et notre nouveau ministre de la santé, Frank Vandenbroucke, semble s’inscrire dans la même lignée.

Sa toute première déclaration en tant que ministre de la Santé au JT de la RTBF souligne l’importance de "nos comportements" individuels et conseille "à ses amis" de limiter sa bulle de contacts rapprochés à trois personnes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK