Un appel aux volontaires lancé pour aider les soins de santé en Wallonie : que pouvez-vous faire ?

Coronavirus : un appel aux volontaires est lancé, qui peut aider ? Que pouvez-vous faire ?
Coronavirus : un appel aux volontaires est lancé, qui peut aider ? Que pouvez-vous faire ? - © Tous droits réservés

Le nombre de cas diagnostiqués ainsi que le nombre d’hospitalisations, permettent de visualiser une résurgence du virus en Belgique. Ces chiffres permettent d’affirmer que les indicateurs sont dans le rouge. Un certain nombre d’infirmiers et d’infirmières est requis pour pallier les absences et renforcer les équipes. Le problème c’est que ce personnel est en sous-effectif.


►►► À lire aussi : #Investigation : pénurie d’infirmiers… Attention danger !


 

Présentez-vous via une plateforme en ligne

Afin de renforcer les équipes soignantes des hôpitaux, ainsi que maisons de repos et de soins, la Wallonie fait appel aux professionnels et futurs professionnels qui souhaitent apporter leur soutien dans la lutte contre le coronavirus. Sur son site internet, l’Agence pour une Vie de Qualité (AVIQ) a mis en place un formulaire d’inscription qui est disponible : solidaire.aviq.be.

Qui peut aider ?

Etudiants dans des écoles d’infirmiers, aides-soignantes, infirmiers à domicile, éducateurs et éducatrices spécialisées peuvent venir prêter main-forte dans les hôpitaux, les maisons de repos et de soin ainsi que dans des centres d’hébergement des autres personnes fragilisées.

La ministre wallonne de la Santé et de l’Emploi confirmait dans notre JT de 13h que de multiples types de contrats seraient acceptés : le contrat bénévole, le contrat d’indépendant, la mise à disposition par un employeur auprès d’une structure d’hébergement nécessitant un renfort en personnel et le contrat d’indépendant.

Comment ?

Sur la plateforme renseignée plus haut, les volontaires devront renseigner plusieurs informations dans un premier temps. Les coordonnées, la localisation, la/les professions exercées, les secteurs convoités et les disponibilités sont les informations demandées. Après l’envoi du formulaire, l’AVIQ propose via une plate-forme en ligne, les coordonnées des professionnels disponibles et en donne l’aperçu via une page protégée aux établissements d’hébergement pour personnes âgées, handicapées ou fragilisées.

Un travail salué 

Lors de la conférence de presse de vendredi soir sur les nouvelles mesures en Wallonie, le ministre-président wallon Elio Di Rupo a salué le travail des nombreuses personnes actuellement sur le front. Christie Morreale, la ministre de la Santé, de l’Action sociale et de l’Emploi en Wallonie clamait ce midi sur le plateau du journal télévisé :  "Que ce soit dans les maisons de repos, les hôpitaux, les centres pour personnes handicapées, les centres pour femmes victimes de violences conjugales, les services de santé mentale, les relais sociaux avec les sdf… On a besoin de tout le monde !".

Extrait du journal télévisé de 13h :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK