Coronavirus en France : le ministre de la santé annonce des assouplissements au sujet du pass sanitaire

Le ministre français de la Santé Olivier Véran a annoncé des assouplissements dans l'application du pass sanitaire, qui sera étendu lundi à de nombreux lieux, dont les restaurants, dans entretien avec le journal Le Parisien à paraître dimanche.

Déjà exigé dans les lieux de culture depuis fin juillet, le pass sanitaire prend la forme d'un QR code témoignant d'un schéma vaccinal complet, de la négativité d'un test Covid-19 ou du rétablissement de la maladie.

Un dépistage négatif sera valide 72 heures et non plus 48 heures pour les non-vaccinés

Désormais, "un dépistage négatif sera valide 72 heures et non plus 48 heures pour les non-vaccinés", a déclaré le ministre, après le quatrième samedi de mobilisation des opposants au pass sanitaire, qui a rassemblé 237.000 manifestants à travers la France.

Autotests autorisés

Autre assouplissement: "il sera possible d'effectuer des autotests supervisés par un professionnel de santé, en plus des tests antigéniques et PCR. Eux aussi seront valables 72 heures".

Pas de pass chez le médecin généraliste

Le pass ne sera pas demandé pour une visite chez un médecin généraliste, a rappelé le ministre. En revanche "dans les hôpitaux, il le sera mais en aucun cas il ne devra être un frein pour accéder à des soins utiles et urgents", a-t-il dit. 

Extrait de notre journal du 8 août :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK