Coronavirus en Belgique : les expulsions des logements suspendues en Wallonie et à Bruxelles

Les expulsions des logements sont suspendues à Wallonie et à Bruxelles.
Les expulsions des logements sont suspendues à Wallonie et à Bruxelles. - © AlexRaths - Getty Images/iStockphoto

Les expulsions administratives et judiciaires sont suspendues jusqu’au 5 avril en Wallonie suite aux différentes mesures annoncées par le gouvernement fédéral pour lutter contre l’épidémie de coronavirus. La mesure sera prorogée le cas échéant, a annoncé mercredi le gouvernement wallon à l’issue d’un conseil des ministres. Par ailleurs, tous les délais de rigueur et les délais de recours sont suspendus pour une durée de 30 jours, a annoncé mercredi le gouvernement wallon à l’issue d’un conseil des ministres.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


La Région bruxelloise a également annoncé la suspension des expulsions administratives et judiciaires de logements en début de semaine.

"Nous avons décidé de la suspension généralisée de l’ensemble des délais pour introduire des recours", a annoncé jeudi le ministre wallon Pierre-Yves Dermagne du Logement, des Pouvois locaux et de la Ville. La mesure concerne notamment les permis de bâtir et les permis d’environnement.

Par ailleurs, les personnes disposant d’un compteur à budget ne devront plus recharger leur carte tant que les mesures de confinement seront en vigueur, a annoncé le ministre régional de l’Energie Philippe Henry. Aucun nouveau compteur à budget ne sera installé durant cette période et aucune coupure d’électricité ni de gaz n’aura lieu.