Coronavirus en Belgique : l'hydroxychloroquine, potentiel traitement contre le virus, va être rationné

L'AFMPS a demandé aux distributeurs du produit de le réserver aux hôpitaux qui traitent des patients atteints par le Covid-19 et aux pharmacies.
L'AFMPS a demandé aux distributeurs du produit de le réserver aux hôpitaux qui traitent des patients atteints par le Covid-19 et aux pharmacies. - © GERARD JULIEN - AFP

L’Agence fédérale des médicaments (AFMPS) réserve l’hydroxychloroquine pour les malades qui en ont vraiment besoin, selon une information du Vif/L’Express mardi. Le médicament commercialisé sous le nom de Plaquenil est entré en essai clinique en France et aux Etats-Unis. Ses résultats contre le Covid-19 sont prometteurs.

L’AFMPS a demandé aux distributeurs du produit de le réserver aux hôpitaux qui traitent des patients atteints par le Covid-19 et aux pharmacies, où les personnes munies d’une prescription médicale pourront s’en procurer.


►►► À lire aussi : Coronavirus : la chloroquine, médicament miracle, vrai ou faux ?


"Utiliser les stocks limités de ces médicaments pour des traitements préventifs non nécessaires ou non justifiés met en danger la disponibilité pour les patients qui en ont besoin : patients chroniques et patients hospitalisés gravement atteints par le Covid-19", explique l’agence. L’anti-paludéen est en effet aussi utilisé contre des maladies comme le lupus et la polyarthrite rhumatoïde.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


L’agence a sécurisé une réserve stratégique pour traiter près de 22.000 malades du nouveau coronavirus. Elle sera distribuée aux différents hôpitaux dès le mardi 24 mars. L’AFMPS assurera le suivi des stocks plusieurs fois par semaine. "A partir de jeudi, 50 kilos de chloroquine phosphate seront également distribués aux hôpitaux", ajoute l’agence. Il s’agit d’une autre formule chimique du produit.

 

Sujet du JT du 23/03/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK