Coronavirus en Belgique ce mercredi 7 juillet 2021: les cas augmentent rapidement, les admissions vers un (bas) plancher

Le nombre de cas de Covid -19 détectés en Belgique continuent à augmenter rapidement en Belgique, et désormais cette hausse est plus importante que celle des tests: ce n'est donc pas qu'une illusion liée au dépistage des voyages, mais vraisemblablement aussi un rebond des contaminations à cause d'un variant delta plus contagieux, et désormais majoritaire en Belgique.

505 cas ont ainsi été détectés ce samedi 3 juillet, contre 243 le samedi précédent: c'est plus du double ! Une tendance qui se poursuivra demain puisqu'alors que les chiffres sont encore incomplets, on dénombre déjà 352 cas détectés dimanche 4 juillet contre 173 la semaine précédente.

Le nombre d'admissions à l'hôpital semble d'ailleurs ralentir sa diminution et se diriger vers un plancher. La moyenne a même légèrement augmenté par rapport à la veille. Rien d'inquiétant, puisqu'on était descendu à un très bas niveau de 15 admissions par jour seulement pour toute la Belgique, mais il faudra surveiller cet indicateur.

Attention, toutefois, en Angleterre, on commence à observer une hausse des admissions qui fait suite à une explosion des cas. Une hausse sans commune mesure toutefois avec celle des vagues précédentes: le vaccin protège clairement les plus fragiles contre les formes les plus graves de la maladie. 

L'Angleterre a d'ailleurs décidé d'un retour à la vie normale: le point de vue du gouvernement, c'est qu'il y aura donc encore des malades et des décès, mais "comme dans le cadre d'une grippe saisonnière". Il faudra donc que la société "vive avec" mais sans forcément mettre le pays à l'arrêt. 

Les chiffres consolidés du tableau de Sciensano

Note : ces chiffres sont tirés des données actualisées publiées par Sciensano en "open data" et mises sous forme de tableau ici.

Cas détectés¹ : entre le 27/06 et le 03/07, 545 nouvelles infections au coronavirus ont été détectées en moyenne chaque jour. C’est une hausse de 66% par rapport à la semaine précédente.

Tests : entre le 27/06 et le 03/07, une moyenne de 62.444 tests ont été effectués quotidiennement, un total en hausse de 51% par rapport à la semaine précédente.

Admissions : elles s’élèvent en moyenne à 16,4 entre le 30/06 et le 06/07. C’est une diminution de 20% par rapport à la semaine précédente.

Personnes hospitalisées² : 257 patients sont actuellement hospitalisés en lien avec le Covid-19, dont 102 patients traités en soins intensifs.

Taux de positivité³ : sur la base des résultats des tests obtenus entre le 27/06 et le 03/07, il est de 1%, en hausse de 0% par rapport à la semaine dernière.

Décès : entre le 27/06 et le 03/07, 3,3 personnes sont décédées en moyenne par jour des suites du virus. Depuis le début de l’épidémie, 25.194 personnes sont mortes du coronavirus.

Taux de reproduction : calculé sur la base de l’évolution des admissions, le Rt du coronavirus s’établit aujourd’hui à 0,94. Lorsqu’il est supérieur à 1, cela signifie que la transmission du virus s’accélère.


¹ Les cas détectés sont le nombre de patients pour lesquels un test positif a confirmé la présence du virus. La date qui est considérée est celle du diagnostic, pas du résultat du test. Les données sont considérées comme consolidées après 4 jours. Le nombre de cas peut dépendre en partie de la stratégie de testing : si on teste plus systématiquement, on détecte aussi plus de cas.

² Dans les personnes hospitalisées sont comptabilisés des patients déjà hospitalisés pour une autre raison, et qui ont effectué un test positif

³ Le taux de positivité est le nombre de tests positifs par rapport au nombre de tests effectués. Une même personne peut être testée plusieurs fois. Il dépend lui aussi de la stratégie de testing : si on ne teste pas assez, le taux de positivité va être plus élevé.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK