Coronavirus dans le monde : près de 350.000 contaminations et 15.000 morts, le point sur la pandémie

Un total de 341.722 personnes sont actuellement reconnues contaminées par le coronavirus, indique lundi sur son site internet l'Université Johns Hopkins, qui compte en outre 14.765 décès.

Selon les estimations de Johns Hopkins, la Chine affiche le plus grand nombre de contaminations, avec 81.454 cas. Suivent l'Italie avec 59.138 personnes infectées et les Etats-Unis, avec 35.224 cas. L'Espagne (29.909), l'Allemagne (24.904) et l'Iran (21.638) sont également fortement touchés par l'épidémie.

L'Italie compte en revanche le plus décès (5.476), suivie de la Chine (3.153), l'Espagne (1.813), l'Iran (1.685) et la France (674).

Au total, 98.869 personnes ont été guéries dans le monde, dont 59.882 en Chine.

Par ailleurs, de nouvelles mesures ont été prises un peu partout dans le monde pour tenter d'endiguer la pandémie.


►►► À lire aussi : Coronavirus dans le monde et en Europe : les chiffres de l'épidémie avec ces cartes mises à jour quotidiennement


Un milliard de gens confinés

Plus d'un milliard de personnes à travers la planète sont désormais assignées à résidence et les barrages se renforcent encore lundi, avec un confinement général notamment en Grèce.

La France se prépare à prolonger le confinement au-delà de fin mars. Un projet de loi d'urgence sanitaire adopté durant le week-end permet aux employeurs d'imposer une semaine de congés payés aux salariés confinés après un accord d'entreprise ou de branche, une mesure critiquée par plusieurs partis d'opposition.

Le gouvernement espagnol va prolonger le confinement jusqu'au 11 avril.

Au Royaume-Uni, où écoles, pubs, cinémas sont désormais fermés, un projet de loi donnant des pouvoirs extraordinaires pour lutter contre le coronavirus doit être examiné lundi. Pour éviter leurs faillites, le gouvernement va reprendre financièrement la main sur les lignes ferroviaires privatisées.

A Moscou, le maire a ordonné aux retraités de rester confinés ou de partir dans leur datcha.

L'Arabie saoudite va imposer un couvre-feu nocturne pendant trois semaines.

L'économie à la peine

La défiance restait le maître mot lundi sur les marchés avec de sévères reculs boursiers tant en Asie qu'en Europe liés aux inquiétudes sur le plan de relance géant américain, ainsi qu'à une cascade d'avertissements sur résultats.

Au Brésil, la banque étatique de développement BNDES va injecter dans l'économie quelque 11 milliards de dollars pour protéger les emplois.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


Le constructeur aéronautique européen Airbus annule le versement de dividendes à ses actionnaires au titre de l'année 2019, et reprend au ralenti sa production en Espagne et en France.

JO: Tokyo fléchit

Jusqu'ici inflexible quant à la tenue des Jeux olympiques de Tokyo prévus du 24 juillet au 9 août, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a admis lundi qu'un report "pourrait devenir inévitable", à l'instar du CIO dimanche.

Le Canada a d'ores et déjà pris la "décision difficile" de ne pas y envoyer d'équipes et une majorité des athlètes américains seraient pour un report.

Course contre la montre pour un vaccin

La Chine a entamé son premier essai clinique pour tester un vaccin, au moment où plusieurs pays sont engagés dans une course pour découvrir un moyen de combattre l'agent pathogène.

La Russie a commencé à tester un vaccin sur des animaux.

Un essai clinique a été lancé dimanche dans au moins sept pays européens pour tester quatre traitements expérimentaux contre le coronavirus. Il va inclure en tout 3.200 patients, dont 800 Français.

Durcissements aux frontières

Hong Kong interdit désormais toute entrée aux non-résidents. 

Les Emirats arabes unis ferment les centres commerciaux et restaurants. Les étrangers ayant habituellement le droit de résidence sont interdits d'entrée jusqu'à nouvel ordre.

Les passagers des vols internationaux à destination de Pékin doivent désormais effectuer une escale préalable dans une ville chinoise afin d'y subir des examens médicaux.

Vues aériennes de routes sans trafic et d'hôtels désertés, en Floride, le 22 mars

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK