Coronavirus : bientôt vacciné chez son médecin traitant ? Pour le syndicat des médecins généralistes belges c’est possible

Alors que la stratégie de vaccination s’érige de plus en plus comme le rempart principal contre une recrudescence du coronavirus et une troisième vague désastreuse, le Groupement Belge des Omnipraticiens (GBO) sort du bois et demande au ministre de la Santé de considérer la possibilité de se faire vacciner contre la Covid-19 directement chez son médecin généraliste.

La question de la conservation des vaccins n’étant pas un problème insurmontable pour le syndicat. Une demande qui, si elle est entendue, pourrait être intégrée dans la révision de la stratégie de vaccination telle que prévue lors de la Conférence Interministérielle de ce mercredi.

Le GBO demande notamment de pouvoir jouer un rôle au sein de la stratégie de vaccination. Ce qui passerait par l’intronisation d’un représentant francophone et un représentant néerlandophone de la médecine générale au sein de la Task Force Vaccination. Mais aussi et surtout, de rendre possible la vaccination au sein des cabinets médicaux, "sachant que les questions relatives à la conservation de vaccins au cabinet du médecin peuvent être résolues", souligne le communiqué.

Vie privée

Le syndicat des médecins généralistes, dans son communiqué, appelle en outre le ministre de la Santé Vandenbroucke à agir de plusieurs autres manières afin d’améliorer la vaccination. Au-delà de la question de la vaccination "de proximité", le GBO demande qu’un représentant francophone et un représentant néerlandophone de la médecine générale soient intégrés dans la Task Force Vaccination fédérale.

Quant à l’importance de la question du respect des dispositions déontologiques et légales en matière de secret médical et de protection de la vie privée, elle demeure tout aussi centrale pour le syndicat des médecins généralistes en vue d’une meilleure approche de la vaccination.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK