Coronavirus au Brésil : Rio de Janeiro enregistre ses premiers décès dus au variant Delta

À Rio de Janeiro, les autorités sanitaires brésiliennes sont sur le qui-vive alors que les premiers décès dus au variant Delta du coronavirus ont été enregistrés jeudi. Elles s'attendent à une hausse des contaminations liée à cette mutation du virus, plus contagieuse.

"Nous nous attendons à ce que le variant Delta devienne rapidement majoritaire à Rio", métropole de plusieurs millions d'habitants, a indiqué samedi le ministre carioca de la Santé, Daniel Soranz, au cours d'une conférence de presse. Les autorités de la ville ont prolongé les mesures sanitaires, notamment l'obligation de porter un masque, jusqu'au 9 août.


►►► À lire aussi : toutes nos informations sur le coronavirus


Quatre décès attribués au variant Delta ont été déclarés jeudi dans l'État de Rio de Janeiro. Ces quatre personnes n'étaient pas totalement vaccinées contre le coronavirus, ont précisé les autorités.

Jusqu'à présent, le variant Gamma (autrefois appelé variant "brésilien") était majoritaire à Rio. La mutation Delta, apparue en Inde et plus contagieuse, devrait prendre le pas partout dans le monde sur les autres variants au cours des prochains mois.

17,42% de la population vaccinée

Le Brésil est durement touché par l'épidémie de coronavirus. Plus de 19,6 millions de cas ont été enregistrés dans ce pays d'Amérique du Sud depuis l'apparition du virus et près de 550.000 malades en sont morts, selon les données renseignées samedi par l'université américaine John Hopkins, qui fait référence.

Dans ce pays de près de 214 millions d'habitants, 36,8 millions de citoyens et citoyennes sont complètement vaccinées, soit 17,42% de la population.

 

Sujet de notre journal télévisé du 25 juillet :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK