Un Jour dans l'Info: 1981, la création de MTV

Un grand moment de télévision, dans cet épisode d’Un Jour dans l’Info : le lancement de MTV, première chaîne musicale sur petit écran. Voici comment un coup marketing de génie a engendré la génération MTV.

Nous sommes le 1er août 1981. Il est 12h01. Sur les écrans de télévision câblés du New Jersey (Etats-Unis), une image apparaît. Les réacteurs d’une fusée. Neil Armstrong plante un drapeau sur la Lune. Dessus flotte un logo : un grand M, flanqué des lettres T et V peintes à la bombe. Dans un studio en fausses briques rouges, écrans et néons, un présentateur apparaît. Les coudes nonchalamment posés sur les genoux, chemise bleu ciel ouverte sur le torse et longue chevelure bouclée. Nous y voilà. Bienvenue sur MTV Music television. La première chaîne musicale en stéréo, 24h:24. Nous sommes tellement excités par ce nouveau concept en télévision. Nous allons faire pour la télévision ce que la FM a fait pour la radio. On y va  tout de suite, sur MTV ". Et comme un écho, le premier clip de l’histoire de MTV est joué. Un morceau sorti 2 ans plus tôt et pour lequel un clip a été spécialement réalisé : Video Killed the Radio Stars, des Buggles. La vidéo a tué les stars de la radio.

Tout a commencé un an plus tôt, en 1980, dans une tour de verre de la 6ème avenue à New-York, chez Warner-Amex, division de la Warner Communications. La société possède déjà deux chaînes thématiques qu’elle diffuse sur le câble, via satellite : Nickelodeon, une chaîne de dessins animés, et The Movie Channel, qui diffuse des films. Mais chez Warner-Amex, ils le voient bien : entre les enfants et les parents, il y a un public en quête de nouveautés. Les adolescents et les jeunes adultes. Les grands réseaux américains ne font plus recette auprès de cette jeunesse. Et ça, le co-fondateur d’MTV, John Sykes jeune homme dans son costume-cravate, l’a bien compris.

Beaucoup de gens qui ont la vingtaine sont dégoûté par les produits de masse, les programmes médiocres qu’on trouve ici aux Etats-Unis sur les grands réseaux de télévision. Ils ont l’impression d’être au-dessus de ce genre de programme. "

Des jeunes qui ont besoin d’autre chose. Et la musique a le pouvoir de les rassembler devant leurs écrans.  Warner-Amex met une équipe de jeunes producteurs sur le coup, dont John Sykes. Ils louent un petit studio dans un immeuble du West Side. Une équipe de VJ (video jockey) est engagée. Ils sont 5, censés correspondre aux profils socio-démographiques que la chaîne veut atteindre. Le succès est incertain. Alors, la production leur a conseillé de garder leur boulot, au cas où ça ne marcherait pas.

C’est ainsi que, parée pour l’aventure en ce 1er août 1981, MTV fait le grand saut de l’antenne. Le succès est immédiat. Et avec la nouvelle chaîne de télé, les jeunes apprennent à regarder la télévision différemment. C’est ce qu’explique John Sykes : Nous sommes en train de changer la manière dont les gens regardent la télévision ici aux Etats-Unis. Jusqu’ici, c’était : tu rentres à la maison, tu regardes ton émission, tu regardes une autre émission, et puis tu vas au lit. Tu consacres une heure et demie ou une heure de ton temps pour voir cette émission.  

Avec MTV, on change la manière dont l’habitude se construit. Tu regardes 45 minutes, et puis tu pars. Et puis tu reviens pour 1 heure. Tu gardes complètement le contrôle dans un environnement qui est totalement créé pour la musique. "

Un contenu qui plaît au jeune, disponible un continu. La possibilité de cibler la publicité. D’une certaine manière, la génération MTV était la grande sœur de la génération internet.

Retrouvez tous les épisodes d’Un Jour dans l’Info ci-dessous :

Épisode 1 : La création du PTB

Épisode 2 : Valentina Terechkova, première femme dans l’espace

Épisode 3 : Le goal de David Platt

Épisode 4 : L’assassinat du commandant Ahmed Chah Massoud

Épisode 5 : 1975, la défaite d’Eddy Merckx

Épisode 6 : Marvin Gaye à Ostende

Épisode 7 : Le débarquement de Strépy-Thieu

Épisode 8 : L’affaire Monica Lewinsky

Épisode 9 : La disparition de Guy Spitaels

Épisode 10 : La catastrophe de Tchernobyl

Épisode 11 : La disparition d’Anthony De Clerck

Épisode 12 : L’affaire Willy Peers

Épisode 13 : L’assassinat de Naim Khader

Épisode 14 : "Marina" de Rocco Granata

Épisode 15 : L’affaire Lizin

Épisode 16 : L’accord de Schengen

Épisode 17 : La bataille de Seattle

Épisode 18 : La crise de la grippe H1N1

Épisode 19 : Petits meurtres au MR

Épisode 20 : Yaguine et Fodé

Épisode 21 : La fermeture d’Athus

Épisode 22 : Le détournement d’un Boeing de la Sabena

Épisode 23 : Les ouvrières de Salik

Épisode 24 : Surya Bonaly et le salto de Nagano

Épisode 25 : La bataille de l’Eau Noire en 1978

Épisode 26 : catastrophe du Herald of Free Enterprise

Épisode 27 : On a tiré dans les fourons

Épisode 28 : la mort de Frank Vandenbroucke

Épisode 29 : la trahison d’Ecolo

Épisode 30 : Une soirée électorale… mouvementée

Épisode 31 : Serge Reding : quand l’homme le plus fort du monde était belge

Épisode 32 : 1996, la plus longue grève de l’enseignement francophone

Épisode 33 : L’organisation du Grand Prix de Francorchamps

Épisode 34 : 1997, la rétrocession de Hong Kong

Épisode 35 : 1975, le Royaume-Uni restera dans l’Union européenne

Épisode 36 : 1984, le naufrage du Mont-Louis

Épisode 37 : 1988, la bataille de Mons

Épisode 38 : 1989, la chute de Ceaucescu

Épisode 39 : 2000, l’extrême droite au pouvoir en Autriche

Épisode 40 : 2015, la chute due Steve Stevaert

Épisode 41 : 1989, faillite de la ville de Liège

Épisode 42 : La catastrophe oubliée du terril d'Aberfan

Épisode 43: 1990, le Roi Baudouin refuse de signer la loi dépénalisant l'avortement

Épisode 44: La création de MTV

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK