Baromètre politique: quel(le) Premier(e) ministre pour l'après-25 mai ?

Elio Di Rupo et Maggie De Block
Elio Di Rupo et Maggie De Block - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

A quasi 3 mois, jour pour jour, du quadruple scrutin du 25 mai, notre baromètre politique RTBF/La Libre Belgique est de retour. Les partis ont quasi tous bouclé leur programme, les listes se finalisent. Avant la popularité des personnalités politique dimanche et les intentions de vote, ce vendredi, penchons-nous sur le poste de Premier ministre.

Elio Di Rupo II ? Bart De Wever I ? Koen Geens I ? Didier Reynders I ? Si le débats autour des futures coalitions est déjà bien lancé, quelle personnalité politique serait le premier choix pour reprendre le bail d’Elio Di Rupo au 16, rue de la Loi ? Dedicated a interrogé 2716 Belges à ce propos. Et c’est le Premier ministre actuel, Elio Di Rupo, qui recueille le plus de réponses: 31% des personnes interrogées souhaitent le voir rempiler au "16". Avec 44%, tant en Wallonie qu’à Bruxelles, Elio Di Rupo réalise un carton côté francophone. Il est à noter que côté flamand, le score "dirupien" n’est pas mauvais : 21% des Flamands interrogés sont favorables à un gouvernement Di Rupo II. C’est le 2e meilleur score au nord de la frontière linguistique.

Le seul à dépasser Elio Di Rupo en Flandre, c’est sans surprise Bart De Wever. Le bourgmestre d’Anvers ne dépasse le Montois que d’une courte tête en Flandre, avec 25%. Un chiffre qui peut apparaître comme faible, compte tenu de la popularité du patron de la N-VA. Rappelons que Bart De Wever a toujours déclaré, urbi et orbi, qu’il n’était pas candidat Premier ministre. Malgré tout, c’est 1 flamand sur 4, et 16% des sondés interrogé par Dedicated qui voudrait voir l’actuel bourgmestre anversois déménager vers le Lambermont.

Maggie star en Wallonie

Sur la troisième marche du podium, on retrouve Maggie De Block avec 11%. La secrétaire d’Etat Open VLD s’affirme tant et plus comme une personnalité politique avec laquelle il faudra compter pour le 25 mai. Élement à souligner : c’est grâce à la … Wallonie que Maggie De Block se retrouve si haut dans notre classement. 13% des Wallons interrogés souhaitent faire de la docteur en médecine la première femme cheffe de gouvernement belge. 13%, le deuxième meilleure score wallon, derrière les 44% d’Elio Di Rupo. Pour être complet, signalons que Maggie De Block ne suscite guère d'enthousiasme dans la capitale : 3% seulement des Bruxellois interrogés soutiennent l’idée de voir Maggie De Block devenir Première ministre.

Derrière ce trio de tête, on notera la 4e place de Kris Peeters, avec 7% (12% en Flandre). Cinquième avec 5%, Didier Reynders. Le libéral performe à Bruxelles (11%, 2e meilleur score), mais est plombé par la Flandre (2%). L’actuelle tournée en néerlandais dans le texte ne produit pas (encore?) les fruits escomptés.

Le nom de Koen Geens, parfois évoqué dans le microcosme politico-médiatique comme possible successeur d’Elio Di Rupo, ne provoque guère d'excitation parmi les sondés. 2% seulement des Flamands l’évoquent. Notons, enfin, que 12% des personnes interrogés n’ont exprimé aucun intérêt pour cette question…

@Himad Messoudi

Ce sondage a été effectué par Internet, du jeudi 13 au lundi 17 février 2014, sur un échantillon strictement représentatif de 2.716 électeurs belges. Les enquêtes ont été réalisées dans chacune des 3 régions de Belgique: 909 en Flandre, 902 à Bruxelles (19 communes), 905 en Wallonie. La marge d’erreur maximale (c’est-à-dire pour des fréquences observées proches de 50%) est de ± 3,3 % sur les échantillons de Wallonie, de Bruxelles et de Flandre et de ± 1,9% sur l’échantillon total.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK