Le MR dans la majorité à Bruxelles? "Ce serait démocratiquement légitime", selon Vincent De Wolf

Vincent De Wolf, invité ce mardi de Bruxelles Matin sur Vivacité
2 images
Vincent De Wolf, invité ce mardi de Bruxelles Matin sur Vivacité - © RTBF

A Bruxelles, comme les deux autres partis traditionnels, le MR enregistre un net recul. C'est même le parti qui perd le plus de sièges (5) au Parlement bruxellois. De là à parler de lourde défaite? Vincent De Wolf tempère : "On nous avait prédit une véritable catastrophe, rappelle le député-bourgmestre d'Etterbeek. On est en baisse, mais largement moins que ce que les sondages avaient prédit", insiste celui qui était l'invité de Bruxelles Matin ce mardi sur Vivacité.

Malgré son tassement, le MR ne perd qu'une place dans la hiérarchie et est encore la troisième force politique de la capitale. Peut-il dès lors prétendre à faire l'appoint dans une majorité ?

Ce n'est pas l'option privilégiée par le PS et Écolo, mais Vincent De Wolf croit dans les chances libérales et plaide pour une coalition des trois premiers : "Je pense que ce serait légitime démocratiquement. Cela fait quinze ans que nous sommes dans l'opposition. Il est largement temps que nous puissions monter au gouvernement bruxellois", conclut celui qui a recueilli quelques 8000 voix de préférence depuis la deuxième place de la liste MR.

Vincent De Wolf (MR) au micro de Barbara Boulet sur Bruxelles Matin

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK