Six choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur François Fillon

Six choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur François Fillon
Six choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur François Fillon - © AFP

C'est maintenant officiel : François Fillon sera le candidat des Républicains à l'élection présidentielle française de mai 2017. 

François Fillon se présente comme un candidat "de la vraie rupture", avec un programme très libéral et plutôt conservateur. Il le résume en 3 priorités : libération de l’économie, restauration de l’autorité de l’État et affirmation des valeurs. Mais au-delà de la politique, qui est-il vraiment ?

  • Un élève turbulent

François Fillon a été renvoyé de deux établissements scolaires. De l'institution Saint-Michel-des-Perrais (à Parigné-le-Pôlin, dans l'ouest de la France) quand il était collégien; puis du lycée Sainte-Croix du Mans. La première fois, il avait été accusé d'avoir lancé une ampoule lacrymogène en classe. La seconde, il avait pris la tête d'une révolte contre sa prof d'anglais. Il atteint la dernière année de ses études secondaire "de justesse", à en croire un extrait de bulletin publié par le site Rue89 en 2011.

  • En 1981, il devient le plus jeune député de France

Il a alors 27 ans et représente la 4e circonscription de la Sarthe à l'Assemblée nationale. Depuis, François Fillon a été ministre dans plusieurs gouvernements. Jusqu'à devenir Premier ministre de Nicolas Sarkozy, de mai 2007 à mai 2012. 

Lors du dernier débat qui l'a opposé à Alain Juppé, l'élu a pourtant déclaré "que ce n'est pas une carrière professionnelle, la carrière de parlementaire". Des propos qui n'ont pas manqué d'être relevé ces derniers jours.

  • Sarkozy le voyait comme son collaborateur

Le Premier ministre est d'abord le chef du gouvernement... Mais lors d'une interview donnée en août 2007 au journal "Sud Ouest", Nicolas Sarkozy déclare que "le Premier ministre est un collaborateur. Le patron, c'est moi".

  • C'est un fan de courses automobiles

Véritable régional de l'étape, François Fillon est un habitué des 24 Heures du Mans. Il a aussi participé à la version française de l'émission "Top Gear" sur RMC Découverte. Un programme destiné aux fans de grosses cylindrées.

  • Son livre "Faire" est un succès de librairie

90.000 exemplaires vendus depuis la sortie du livre "Faire" en septembre 2015. Ces chiffres, extraits du site Edistat et cités dans le magazine L'Obs du 24 au 30 novembre, auraient même augmenté depuis que François Fillon s'est qualifié pour le deuxième tour de la primaire.

  • Son épouse est originaire du pays de Galles

Elle s'appelle Penelope Clarke. Dans les années 70, elle rencontre François Fillon à la Sorbonne, à Paris. Les deux jeunes gens sont étudiants en droit. Mariés en 1980, ils auront cinq enfants.

Habituée à la discrétion, elle se fait plus présente ces dernières semaines, à mesure que son époux s'approche du devant de la scène politique. "Je suis depuis trente-cinq ans dans l’ombre, mais là l’enjeu est différent. C’est la première fois que François est candidat à la présidence de la République", déclarait-elle le 15 novembre dernier.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK