Quand les fils Trump monnaient l'accès à leur père via une fondation

Deux fils du président élu Donald Trump appartiennent à une nouvelle organisation caritative destinée à recueillir des dons, jusqu'à un million de dollars chacun, offrant notamment accès à une réception privée avec le nouvel occupant de la Maison Blanche, selon le Center for public integrity (CPI).

Dans son rapport publié mardi, le centre de recherche indépendant révèle que la "Opening Day Foundation", en référence à l'investiture de M. Trump le 20 janvier, a vu le jour au Texas (sud) le 14 décembre et que les deux fils adultes du milliardaire, Donald Jr. et Eric, font partie des quatre directeurs de l'organisation.

Selon la brochure accessible sur le site du centre, les bénéfices seront reversés à des "organisations caritatives spécialisées dans la conservation". Elle cite notamment la "responsabilité de protéger et de préserver" la nature américaine, en citant les traditions de chasse et de pêche.

L'événement est prévu le soir du 21 janvier dans un centre de conférence de la capitale fédérale Washington. Les donateurs les plus généreux (ceux qui sont prêts à débourser 500 000 à 1 000 000 de dollars) auront accès à une réception privée avec rien de moins qu'une possibilité d'accès direct au futur président de la première puissance mondiale. Ils pourront aussi recevoir des guitares dédicacées par un artiste se produisant ce soir-là, et partir plusieurs jours en excursion chasse et/ou pêche avec l'un et/ou l'autre des deux frères, selon le rapport du CPI. Entre autres.

Les donateurs pourront rester anonymes car il s'agit d'un organisme caritatif, pas d'un comité politique, souligne-t-il.

"L'événement Opening Day et ses détails qui ont été rapportés ne sont que de premiers concepts qui n'ont été ni approuvés, ni menés par la famille Trump", a ajouté l'équipe de transition du président élu. Une déclaration qui semble nier les évidences puisque les rôles de dirigeants dévolus aux deux fils est repris dans les documents déposés auprès des autorités texanes.

"C'est Donald Trump et la famille Trump qui utilisent une toute nouvelle organisation pour lever des contributions d'un million de dollars avec le vague objectif de donner de l'argent à des organismes caritatifs spécialisés dans la conservation, ce qui semble simplement être un moyen de vendre de l'influence et de vendre la possibilité de rencontrer le président", a fustigé Larry Noble, directeur juridique du Campaign Legal Center.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK