Une douzième femme, ancienne Miss, accuse Donald Trump de geste déplacé

Ninni Laaksonen (à gauche) est la douzième femme à accuser Trump
Ninni Laaksonen (à gauche) est la douzième femme à accuser Trump - © MISS UNIVERSE/DARREN DECKER/HANDOUT - BELGAIMAGE

Une douzième femme, Ninni Laaksonen, ancienne Miss Finlande, accuse à son tour le candidat républicain Donald Trump d'agression sexuelle.

Ninni Laaksonen, qui a participé au concours Miss Univers détenu un moment par Donald Trump, a rapporté les faits dans un entretien au journal finlandais Ilta-Sanomat.

Elle affirme que le milliardaire l'a touchée en 2006, avant son apparition dans l'émission américain The Late Show de David Letterman. "Avant le show nous étions photographiés en dehors du bâtiment. Donald Trump se tenait à mes côtés et a soudainement pincé mes fesses", détaille-t-elle. "Je ne pense pas que qui que ce soit l'ait vu, mais j'ai tressailli et pensé 'Que se passe-t-il?'", ajoute-t-elle.

L'équipe de campagne de Donald Trump a nié 11 autres allégations d'agressions ou inconvenances sexuelles formulées à l'encontre du candidat.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK