Trump exploite le "scandale" des emails de Clinton après la surprise du FBI

Trump exploite le "scandale" des emails de Clinton après la surprise du FBI
Trump exploite le "scandale" des emails de Clinton après la surprise du FBI - © MATTHEW HOLST - AFP

Donald Trump a intensifié samedi ses attaques visant l'intégrité d'Hillary Clinton, à la faveur de la relance surprise par le FBI de l'affaire de la messagerie personnelle de l'ancienne chef de la diplomatie, qui avait été classée en juillet dernier.

Mais le camp Clinton, pris de court la veille par l'annonce du directeur du FBI que de nouveaux messages avaient été découverts et devaient être examinés par les enquêteurs, a lancé la contre-attaque contre James Comey, l'accusant d'alimenter des rumeurs sans fondement à seulement dix jours de l'élection présidentielle.

"C'est le plus grand scandale politique depuis le Watergate, et tout le monde espère que justice sera enfin rendue", a affirmé Donald Trump samedi lors d'un meeting à Golden, dans le Colorado, acclamé par des milliers de partisans scandant: "Enfermez-la!" Le Watergate est le scandale politique qui a fait tomber en 1974 le président Richard Nixon.

"Hillary est la seule responsable de ses problèmes judiciaires croissants", a déclaré le milliardaire, ajoutant: "Hillary aurait dû être condamnée il y a bien longtemps". "Quand nous gagnerons le 8 novembre, nous irons à Washington et nous curerons le marigot!" a-t-il lancé, après avoir consacré la plupart de son discours à une dénonciation de "l'establishment" et du "système truqué". "Une belle, grande victoire nous attend", a-t-il dit. "Plus grande que le Brexit".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK