Hillary Clinton quitte la cérémonie du 11 septembre à cause d'un "problème médical"

La candidate démocrate photographiée alors quitte la cérémonie d'hommage aux victimes du 11 septembre 2001.
La candidate démocrate photographiée alors quitte la cérémonie d'hommage aux victimes du 11 septembre 2001. - © JUSTIN SULLIVAN - AFP

La candidate démocrate à l'élection présidentielle aux États-Unis a quitté la cérémonie d'hommage aux victimes du 11 septembre 2001, qui se déroulait ce dimanche à New York, à cause d'un "problème médical", rapportent des médias américains.

Selon un témoin, la candidate démocrate aurait fait un malaise et a dû être aidée dans sa camionnette par son équipe de sécurité. Après son départ, les journalistes qui la suivent en campagne ont été empêchés de quitter la zone réservée aux médias.

Selon un communiqué de l'équipe de campagne, relayé par différents médias, Hillary Clinton a eu "un coup de chaud" durant la cérémonie et s'est alors rendue dans l'appartement de sa fille Chelsea. "Elle se sent beaucoup mieux", a commenté son porte-parole Nick Merrill.

Elle n'a pas "l'endurance physique et mentale" pour être présidente

La santé de la candidate démocrate est régulièrement la cible de son rival républicain. Il affirmait notamment qu'elle n'avait pas "l'endurance physique et mentale" pour être présidente.

Mais le médecin personnel de Clinton assurait qu'elle était "en excellente condition physique et apte à servir en tant que présidente des États-Unis".

Hillary Clinton et Donald Trump se sont tous deux rendus ce dimanche à cette cérémonie d'hommage marquant le 15ème anniversaire de l'attaque.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK