Débat démocrate: le candidat Sanders bat Clinton (et Trump) sur Google

De nombreux observateurs et agences de presse ont décrit le premier débat démocrate comme ayant été dominé de la tête et des épaules par Hillary Clinton. Il semble pourtant que ce ne soit pas cette dernière qui ait suscité le plus d’intérêt auprès du public.

Le candidat qui a réussi le mieux à tirer son épingle du jeu et à se faire remarquer n’est en effet pas l’ancienne Secrétaire d’Etat mais bien le Sénateur du Vermont Bernie Sanders. C’est ce que nous apprend le Washington Post, sur base des recherches Google lors du débat et après celui-ci.

The candidate breaking through in the Democratic debate? Bernie Sanders.

Bernie Sanders a suscité des pics sur Google à chaque prise de parole

"Sanders a, de façon répétée, suscité des pics d’intérêt sur Google après s’être exprimé. Après son introduction. Après avoir parlé des armes. Après tout ce qu’il a dit d’autre en fait", développe le quotidien washingtonien.

Du coup, celui qui se décrit comme un démocrate "socialiste" (une étiquette inédite et quasiment subversive pour un candidat à la présidence américaine) a fait de l’ombre à ses adversaires, Hillary Clinton en tête.

Le même constat vaut d’ailleurs pour Twitter où le Sénateur a également dominé sa rivale sur Twitter où il a été plus souvent mentionné.

2 images
Débat démocrate: le candidat Sanders bat Clinton (et Trump) sur Google © Tous droits réservés

Mais plus inattendu encore que sa domination sur l’ex-First Lady, le septuagénaire (74 ans) démocrate a surpassé une autre "star", républicaine celle-là. En effet, Bernie Sanders a réussi tout au long du débat la gageure de susciter plus d’intérêt sur les moteurs de recherche que le roi de la controverse, des réseaux sociaux et des recherches Google lui-même: Donald Trump. Ce dernier n’avait pourtant pas ménagé ses efforts pour tirer la couverture à lui pendant cette soirée.

Cela ne veut évidemment pas dire que l'intérêt soudain du public pour Bernie Sanders va se traduire immédiatement en point gagnés dans les sondages. Mais il s’agit d’un indicateur de plus qui suggère que voilà là sans doute le rival le plus sérieux d’Hillary Clinton dans la course à l’investiture démocrate pour la présidentielle de 2016.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK