Berlin, Ankara: Trump dénonce les attaques "islamistes" contre "les chrétiens"

Berlin: Trump dénonce les attaques des islamistes contre les chrétiens
2 images
Berlin: Trump dénonce les attaques des islamistes contre les chrétiens - © Tous droits réservés

Le président élu des Etats-Unis Donald Trump a dénoncé lundi les "terroristes islamistes" qui agressent "continuellement les chrétiens", après l'attaque au camion contre un marché de Noël à Berlin qui a fait au moins neuf morts.

L'identité précise du ou des auteurs de l'attaque présumée est toutefois encore inconnue à l'heure actuelle, tout comme les mobiles. Aucune revendication n'a encore été émise.

"Des civils innocents ont été tués dans les rues alors qu'ils se préparaient à fêter Noël. L'Etat islamique et d'autres terroristes islamistes attaquent continuellement les chrétiens au sein de leurs communautés et lieux de culte", a affirmé le futur président, expliquant que cette stratégie fait "partie de leur djihad mondial".

"Ces terroristes ainsi que leurs réseaux régionaux et mondial doivent être éradiqués de la face de la Terre, une mission que nous allons mener à bien avec tous nos partenaires épris de liberté", a-t-il ajouté dans son communiqué, qualifiant les faits survenus dans la capitale allemande "d'attentat terroriste terrifiant".

Au moins douze personnes ont été tuées et une cinquantaine blessées par le poids lourd en plein centre de Berlin, selon un dernier bilan des autorités allemandes, qui pensent également qu'il s'agit probablement d'un attentat. A ce stade, aucune information sur la religion de l'auteur des faits, ni sur celle des victimes n'a été donnée jusqu'ici.

Pour rappel, les musulmans restent de loin les principales victimes du terrorisme jihadiste. Si, ces quinze dernières années, les attentats terroristes ont tué beaucoup plus que ce qui était le cas avant le 11 septembre 2001, ce sont surtout cinq pays qui en ont été les principales victimes: l’Irak, le Pakistan, l’Afghanistan, le Nigeria et la Syrie. L'écrasante majorité de ces attaques meurtrières n'ont pas visé des cibles du monde occidental mais ont été perpétrées dans des pays à majorité musulmane, contre des populations musulmanes chiites et sunnites.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK