Elections américaines 2020 : Stacey Abrams, celle à qui Joe Biden doit (presque) tout dans le bastion républicain de Géorgie

Selon plusieurs médias, si la course est si serrée dans l’Etat de Géorgie, bastion républicain, c’est notamment en raison du travail acharné de l’afro-américaine Stacey Abrams. Pour le New York Times, Joe Biden doit beaucoup à cette activiste qui est parvenue à mobiliser l’électorat noir.

Un travail de longue haleine

Selon le média américain, Stacey Abrams travaille depuis une dizaine d’années "à reconstituer une coalition multiraciale pour le droit de vote".

Un travail qui paye car comme l’explique Libération, Stacey Abrams est parvenue à faire inscrire 800.000 personnes sur les listes électorales, principalement des démocrates.

Pour l’heure, les résultats en Géorgie sont une double surprise. Non seulement, ils sont très serrés. Mais en plus, c’est le candidat démocrate qui semble prendre la tête avec 1561 voix d’avance.

Un écart si faible que l’Etat qui comprend 16 grands électeurs a décidé de procéder à un recomptage des voix.

Cette nouvelle étoile de la politique américaine a même reçu les chaleureux remerciements d’Hilary Clinton, l’ex-candidate à la Maison Blanche.

 

Stacey Abrams a toujours œuvré pour le droit de vote. Elle a d’ailleurs créé une association dont le but est de lutter contre la suppression des votes et la disqualification de certains bulletins de vote.

Cette avocate de formation avait commencé sa lutte en faveur du droit de vote de son côté et douée quand elle s’adresse à la population, de nombreux médias s’accordent à dire que sans elle, les résultats en Géorgie auraient bien différents pour Donald Trump.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK