Réfugiés: l'Allemagne a commencé les contrôles à la frontière autrichienne

Réfugiés: l'Allemagne réintroduit des contrôles aux frontières avec l'Autriche
2 images
Réfugiés: l'Allemagne réintroduit des contrôles aux frontières avec l'Autriche - © CHRISTOF STACHE - AFP

La police allemande a commencé à se déployer dimanche soir à la frontière avec l'Autriche et à stopper des réfugiés syriens tentant d'entrer au point de passage de Freilassing (sud-est).

Les policiers, qui arrêtent toutes les voitures et les passants, ont intercepté les trois Syriens et leur ont demandé de rester sur le bord de la route en attendant que soit statué sur leur sort, a observé l'AFP dans cette commune de Bavière faisant face à Salzbourg en Autriche.

L'Allemagne a décidé de réintroduire provisoirement des contrôles aux frontières avec l'Autriche par où arrivent des dizaines de milliers de réfugiés et suspend ainsi les accords de Schengen sur la libre circulation en Europe, ont rapporté dimanche les journaux allemands Bild et Spiegel sans citer de source.

Le ministre allemand de l'Intérieur, Thomas de Maizière, doit faire une déclaration sur la crise des réfugiés devant la presse à 17h30, ont annoncé ses services sans plus de détails.

Tous les policiers fédéraux ont été placés en état d'alerte, écrit le Spiegel sur son site internet et "tous les policiers disponibles vont être envoyés en Bavière pour fermer les frontières", poursuit l'hebdomadaire sur son site.

Interruption du trafic ferroviaire en provenance d'Autriche

Dans la foulée, les chemins de fer allemands, Deutsche Bahn, ont annoncé dimanche qu'ils suspendaient leur trafic en provenance et à destination de l'Autriche jusqu'à lundi 05h00 du matin après la décision de Berlin de rétablir des contrôles aux frontières."La Deutsche Bahn suspend la circulation ferroviaire entre l'Autriche et l'Allemagne jusqu'à lundi cinq heures du matin", a indiqué la compagnie dans un communiqué. La compagnie ferroviaire autrichienne ÖBB avait également annoncé dimanche une suspension du trafic ferroviaire avec l'Allemagne.

La République tchèque renforce également ses contrôles

À la suite de la décision de l'Allemagne de réintroduire des contrôles frontaliers en raison de l'afflux de migrants, la République tchèque va renforcer les contrôles à sa frontière avec l'Autriche, a déclaré dimanche le ministre tchèque de l'Intérieur.

"La République tchèque renforce les mesures à sa frontière avec l'Autriche. Les étapes suivantes seront déterminées en fonction du nombre de réfugiés se dirigeant vers la République tchèque", a déclaré le ministre, Milan Chovanec, à l'antenne de la télévision publique.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK