Réfugiés et guerres mondiales, la gaffe de Gwendolyn Rutten (Open Vld)

Réfugiés et guerres mondiales, la gaffe de Gwendolyn Rutten (Open Vld)
Réfugiés et guerres mondiales, la gaffe de Gwendolyn Rutten (Open Vld) - © Tous droits réservés

Invitée sur le plateau de l’émission "Van Gils et Gasten" à la VRT, la présidente de l’Open Vld, Gwendolyn Rutten, a fait une bien curieuse déclaration.

Un argument qui est souvent opposé aux partisans de droits au rabais pour les réfugiés est, outre le manque de sens de solidarité, le manque de mémoire car des milliers de Belges furent eux-mêmes jadis des réfugiés lors des exodes consécutifs aux deux conflits mondiaux.

La présidente des libéraux flamands est elle-même partisane d’une révision à la baisse des droits octroyés aux réfugiés en Belgique. Pour justifier le fait que son parti exigeait, par exemple, des réfugiés une certaine durée de présence et d’activité sur le territoire belge pour bénéficier de la sécurité sociale, la députée a fait la déclaration suivante : "Nous devons être lucides face à cette crise des migrants. Ce qui est sans doute la différence avec les situations de crise issues des guerres mondiales, c’est que (la crise actuelle) personne ne sait combien de temps elle va durer".

Voir l'extrait de l'émission en vidéo ci-dessous:

Rappel utile, les deux conflits mondiaux qui ont tué des millions d'Européens et mis des millions d’autres sur les routes de l’exode ont bien été rebaptisés "Guerre 14-18" et "Guerre 40-45" a posteriori. À chaque fois que la guerre est arrivée chez nous, il s'avère, curieusement, que personne ne savait "combien de temps elle allait durer".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
JT 19h30
en direct

La Une

JT 19h30