Les bénévoles du parc Maximilien invitent Theo Francken au camp bruxellois

Les bénévoles du parc Maximilien invitent Theo Francken au camp bruxellois
Les bénévoles du parc Maximilien invitent Theo Francken au camp bruxellois - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

La capacité du parc Maximilien à Bruxelles, où sont installées plus de 300 tentes, arrive à saturation, avertit jeudi la Plateforme citoyenne qui vient en aide aux réfugiés. "Le camp a pris une telle ampleur qu'il en est devenu un village. (...) Nous sommes aux portes d'un drame social." Le collectif invite dès lors le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration Theo Francken sur place, afin de "constater par lui-même la situation sur le terrain".

Près de 325 tentes ont été dressées. Depuis plusieurs semaines, des centaines de bénévoles se relaient auprès des migrants arrivés à Bruxelles et des équipes de médecins, traducteurs ou encore de cuisiniers ont été organisées. Cet élan de solidarité populaire a également permis la création d'une antenne médicale mais aussi d'une école mobile.

Mais le camp, qui devait être une solution temporaire, arrive aujourd'hui à saturation, avec environ un millier d'occupants. "Il ne sera donc d'ici peu plus possible de recevoir les nouveaux demandeurs, non pour une question de places mais pour garantir la salubrité et la sécurité de l'espace."

L'alternative proposée par le gouvernement, à savoir des lits installés dans la tour WTC-III, ne rencontre pas de succès, puisque seules 25 personnes y ont dormi la nuit derrière.

"La saturation du camp est un problème immédiat. La dégradation prochaine des conditions météo en deviendra vite un autre." C'est pourquoi les organisateurs invitent le secrétaire d'Etat sur le campement.

En début de semaine, Theo Francken avait rejeté, en s'exprimant sur Twitter, les critiques sur l'ouverture de places jugées inappropriées dans la tour WTC, se demandant si les réfugiés préféraient leurs tentes "confortables" à cet abri.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK