Le centre du WTC III ferme: 92 demandeurs d'asile renvoyés au Samusocial

Des demandeurs d'asile devant le WTC à Bruxelles, le 13 novembre 2015.
Des demandeurs d'asile devant le WTC à Bruxelles, le 13 novembre 2015. - © JASPER JACOBS - BELGAIMAGE

Installé depuis le mois de septembre dernier dans l'une des tours du World Trade Center (WTC) à Bruxelles, le centre de pré-accueil des demandeurs d'asile est en cours de fermeture. Il est situé à quelques pas seulement de l'Office des Étrangers où les candidats à l'asile doivent enregistrer leur demande. Officiellement, aucune décision politique n'aurait été prise. Mais les portes du centre sont déjà fermées.

La Croix-Rouge de Belgique n'accueille plus de nouveaux résidents dans ce centre depuis ce lundi. Le centre de pré-accueil avait été mis en place au début de l'automne.

Faible taux d'occupation

À l'époque, les files devant l'Office des Étrangers étaient tellement longues que les demandeurs d'asile devaient parfois attendre plusieurs jours, voire plusieurs semaines avant de se voir attribuer un logement.

Conséquence : un campement de tentes avait vu le jour dans le parc Maximilien. Une situation qui avait poussé le gouvernement à créer cet hébergement temporaire dans le WTC III pour les demandeurs d'asile en attente d'un centre d'accueil.

Depuis quelques mois, le centre de plus de 600 places affiche un taux d'occupation très faible. Il y a donc une volonté politique de le fermer.

Aucune décision politique, assure Francken

Mais au cabinet du secrétaire d'État à l'Asile et la Migration Theo Francken (N-VA), on affirme qu'aucune décision de fermeture n'a été prise.

La Croix-Rouge affirme pourtant que la convention qui la lie au cabinet Francken pour gérer ce centre de pré-accueil ne sera pas renouvelée à la fin de ce mois. Elle a donc commencé à démonter le centre.

Ce lundi soir, 92 demandeurs d'asiles ont été renvoyés vers le Samusocial pour obtenir un logement.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK