Réfugiés: la Macédoine achève la construction d'une clôture de 3 kilomètres

La clôture n'a pas été érigée à d'autres endroits de la frontière, mais les autorités macédoniennes n'ont pas écarté une telle possibilité.
La clôture n'a pas été érigée à d'autres endroits de la frontière, mais les autorités macédoniennes n'ont pas écarté une telle possibilité. - © ROBERT ATANASOVSKI - AFP

La Macédoine a achevé dimanche la construction d'une clôture longue de trois kilomètres à sa frontière avec la Grèce, visant à mieux contrôler l'afflux des migrants du Moyen-Orient sur leur route vers l'Europe occidentale.

Cette clôture haute de 2,5 mètres et rehaussée du fil barbelé, a été posée par l'armée au niveau d'un point de passage de Gevgelija (sud), franchi au quotidien depuis des mois par plusieurs milliers de migrants.

Affrontements samedi

Le début des travaux a été marqué samedi par des affrontements entre réfugiés et forces de l'ordre macédoniennes dans lesquels 18 policiers ont été légèrement blessés et plusieurs véhicules de la police et de l'armée endommagés par des jets de pierres.

Les policiers avaient répondu en tirant des grenades assourdissantes.

La clôture n'a pas été érigée à d'autres endroits de la frontière, mais les autorités macédoniennes n'ont pas écarté une telle possibilité.

Plus calme dimanche

La situation était calme dimanche au passage de Gevgelija, selon un photographe de l'AFP, mais seuls les migrants fuyant des pays en guerre (la Syrie, l'Irak et l'Afghanistan) sont autorisés à entrer en Macédoine.

La Macédoine a commencé le 19 novembre ce filtrage de migrants par nationalité, provoquant les protestations des ressortissants des autres pays considérés comme étant des "migrants économiques".

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK