Contrôles à la frontière franco-belge: 105 personnes refoulées ce mercredi

Des contrôles policiers à Adinkerke (La Panne) ce mercredi 24 février 2016.
Des contrôles policiers à Adinkerke (La Panne) ce mercredi 24 février 2016. - © KURT DESPLENTER - BELGA

Le gouvernement fédéral a décidé de rétablir temporairement la frontière avec la France et de renforcer les contrôles. L'objectif est de faire barrage aux réfugiés venant de France et du camp dit de la "Jungle" de Calais, dont le démantèlement prochain a été annoncé. Et comme l'a déclaré le ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA), il s'agit d'éviter "à tout prix qu'un camp comme Calais et Dunkerque" ne soit reconstitué par exemple à Zeebruges.

Les autorités communales et policières de La Panne ont dressé un bilan des contrôles de ce mercredi. Elles annoncent ainsi que 105 personnes ont été refoulées ou reconduites à la frontière, en majorité des Afghans. Mardi, une trentaine de réfugiés avaient déjà été refoulés ou interpellés à la suite de ces contrôles.

À La Panne, il existe désormais trois postes de contrôle auxquels il faut ajouter des patrouilles à cheval et à vélo.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK