Ahmed, 13 ans, arrivé seul en Italie pour sauver son frère malade

Archive: un bateau de migrants au large de la Libye
Archive: un bateau de migrants au large de la Libye - © HO - AFP

Lorsque Ahmed, 13 ans, a débarqué à Lampedusa, après avoir traversé la Méditerranée sur un bateau rempli de migrants, il a de suite montré un certificat médical au médiateur culturel qui lui demandait en arabe pourquoi il arrivait ainsi seul en Italie.

Ahmed avait une seule idée en tête : venir chercher de l’aide pour sauver son petit frère âgé de 7 ans et atteint d’une grave maladie du sang. L’enfant a supplié l’opérateur humanitaire, Egyptien comme lui, de l’aider.

Finalement, l’épopée du jeune héros de Lampedusa s’est retrouvé à la une des journaux italiens provoquant un sursaut de solidarité.

L’histoire a même mobilisé le chef du gouvernement Matteo Renzi. Un pont aérien entre Le Caire et Florence sera prochainement organisé pour faire venir toute la famille d’Ahmed puisqu’un hôpital en Toscane se dit prêt soigner l’enfant malade.

De nombreux bienfaiteurs anonymes ont contacté l’organisation humanitaire pour aider le jeune Egyptien et son frère.

Une belle histoire qui ne peut pourtant faire oublier le drame des milliers de mineurs non-accompagnés qui débarquent en Sicile : près de 14 000 depuis le début de l’année.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK