En prêtant serment sur la Bible, Donald Trump est devenu le 45ème président des Etats-Unis

Donald J. Trump a rejoint vendredi le Capitole à Washington pour la cérémonie à l'issue de laquelle il a succédé à Barack Obama à la présidence des Etats-Unis, dès qu'il a prononcé le serment.

Pour cette journée historique, Donald Trump et sa femme Melania ont suivi la même tradition protocolaire que ses prédécesseurs. Après s'être rendus à l'église St John, ils ont été accueillis pour un thé à la Maison Blanche par Barack et Michelle Obama, en compagnie également du futur vice-président Mike Pence et son épouse, puis ont rejoint le Capitole.

Trois ex-président étaient déjà sur place: Jimmy Carter, George W. Bush, Bill Clinton. Hillary Clinton, adversaire malheureuse face à Donald Trump lors de l'élection du 8 novembre, était également au Capitole.

Dès avant l'aube, sous un ciel menaçant, des milliers d'Américains avaient commencé à se rassembler sur les longues pelouses du National Mall qui font face à l'imposant bâtiment.

Deux Bibles

"Je jure solennellement de remplir fidèlement les fonctions de président des Etats-Unis, et, dans toute la mesure de mes moyens, de sauvegarder, protéger et défendre la Constitution des Etats-Unis": peu avant midi, l'homme d'affaires a prêté serment. Il a choisi pour ce faire deux Bibles: la sienne, offerte par sa mère en 1955, et celle d'Abraham Lincoln, sauveur de l'Union, également utilisée par Barack Obama il y a quatre ans.

Peu avant, le vice-président Mike Pence avait prêté serment.

A Washington, dans le centre-ville, des manifestants antiracistes, féministes ou autres faisaient face à la police et aux supporteurs du milliardaire, aux cris de "Non à Trump, non au KKK, non aux Etats-Unis fascistes !". Plusieurs centaines de manifestants masqués et habillés de noir ont provoqué des incidents lançant des pierres et cassant des vitrines, ont constaté des journalistes de l'AFP. La police a fait usage de gaz lacrymogènes pour les disperser.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK