46% : Donald Trump bat son (modeste) record de popularité

Donald Trump salue des supporters. 92% des électeurs républicains approuvent son action.
Donald Trump salue des supporters. 92% des électeurs républicains approuvent son action. - © NICHOLAS KAMM - AFP

Le président américain peut triompher. Pour la première fois depuis le début de sa présidence, la cote de popularité de Donald Trump passe la barre des 45%. Le bond n’est pas spectaculaire, un petit pourcent à peine : 46% des Américains applaudissent l’action de leur président, selon cette enquête de l’institut Gallup menée durant la deuxième quinzaine d’avril.

Ces 46% représentent un record pour un président qui reste tout de même globalement impopulaire si l’on regarde le revers de la médaille : 50% des Américains désapprouvent l’action de l’hôte de la Maison blanche. Donald Trump reste une personnalité très clivante dans son pays. Les électeurs républicains le soutiennent à 91%, tandis que les démocrates ne sont que 12%.

Une percée symbolique

Depuis sa prise de fonction en janvier 2017, sa cote de popularité se maintenait dans un carcan compris entre 35 et 45%. Cette percée à 46% est donc symbolique.

Elle a sans doute été permise par la publication du rapport du procureur spécial Robert Mueller, qui a conclu à l’absence de collusion entre l’équipe Trump et la Russie lors de la présidentielle de 2016. Ce rapport montrait aussi une possible obstruction du ministre de la Justice à l’action du procureur. L’opposition démocrate s’apprête désormais à mener bataille sur cet aspect du dossier.

La popularité relative de Donald Trump s’explique surtout par la bonne santé de l’économie américaine. Le chômage est au plus bas et la croissance économique reste insolente. L’action présidentielle n’y est sans doute pas pour grand-chose, mais une partie des Américains créditent leur président de ces résultats conformes à son slogan « America first ».

La réélection en point de mire

Ce pic de popularité présidentielle devrait encourager les républicains au moment où se prépare la campagne de l’année prochaine. Mais ils savent que la réélection de Donald Trump est loin d’être gagnée. Il reste le seul président de l’ère moderne à ne jamais avoir obtenu l’approbation de la majorité des Américains : son taux de popularité dans les enquêtes Gallup n’a jamais franchi la barre des 50%.

Archives : Journal télévisé 19/01/2018

Un an après son arrivée à la Maison blanche, que reste-t-il de ses promesses de campagne de Donald Trump ? Une équipe de la VRT s’est rendue dans l’Indiana, dans une entreprise où le candidat républicain avait promis de sauver des emplois.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK