Wallons-nous ? La question n'emballe pas les députés

RTBF
RTBF - © RTBF

Rudy Demotte n'a pas encore convaincu dans son souhait de relifter l'image de la Wallonie… Redorer le blason, moderniser la devise ou changer le nom : "pas que ça à faire", répondent, en substance, les députés. Coup de sonde des Plumes du Coq.

"Région cherche slogan pour aller de l'avant. Rabats-joie et intellos s'abstenir. Propositions à envoyer à l'Elysette." On était parti à la chasse aux idées. Un mini-sondage dans les rangs parlementaires pour répondre à la petite annonce de Rudy Demotte. Et pour moderniser l'actuelle devise "Wallon toujours", pas très sexy. Alors, soit les députés manquent de créativité, soit ils ne sont guère emballés (à écouter ci-contre)... mais une chose est sûre, le débat sur l'identité wallonne n'est pas prêt de décoller. Les libéraux, en premier, ont vite fait de l'enterrer. "Rudy Demotte ferait mieux de s'intéresser au contenu. Ce qui compte dans la bouteille, c'est ce qu'il y a dedans, pas l'étiquette" lâche Jean-Luc Crucke (MR). Son collègue Willy Borsus enchaine : "Depuis le début de ma carrière, c'est la première fois qu'on m'interroge sur le sujet, mais c'est peut-être devenu une priorité", glisse, ironique, Willy Borsus.

"Wallonie, pour la vie"

En tout cas, il paraît que les internautes se déchainent... La boîte mail de Rudy Demotte déborderait de propositions de slogan, du genre "Wallonie, infinie" ou "Wallonie, pour la vie". Mais même au sein de la majorité, on n'a pas envie de rire. "Franchement, c'est cosmétique, ce n'est vraiment pas ma priorité", estime Maxime Prévot (cdH). Et les Verts d'enfoncer le clou : "Le débat sur les armoiries ne m'intéresse pas", lâche Bernard Wesphaël. Hum. Alors, FBI (Fausse Bonne Idée),  la sortie de Rudy Demotte ? Ou bien, tentative de "création d'une conscience collective wallonne", comme écrit sur son site internet ? On verra ce qu'il en restera d'ici le 15 octobre, jour du 30ème anniversaire de la Région wallonne. En guise de clin d'œil, le mot de la fin, on le laisse à Marcel Cheron (Ecolo). A la question : Rudy Demotte se trompe-t-il de combat, en appelant au débat sur l'identité ? Il répond :"Je ne pense pas que c'était de sa plume... celle du coq, peut-être, mais pas la sienne..."

 

P-Y Millet

 

 

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK