"Skyfall", un grand James Bond pour un bel anniversaire

James Bond fête ses 50 ans au cinéma, et le nouveau film de ses exploits, le 23ème de la série, on le sait, s'intitule "Skyfall" et sort en Belgique vendredi 26 octobre. Mais la presse a pu découvrir le film en avant-première ce midi. Hugues Dayez nous livre ses impressions sur ce film très attendu.

La pression sur ce "Skyfall" est énorme parce que primo, c'est le film qui célèbre les 50 ans de la série la plus longue de l'histoire du cinéma et secundo, parce que le film précédent, "Quantum of Solace" a reçu un accueil plus que mitigé en 2008. Dès lors, les producteurs de la série, la famille Broccoli, a décidé de mettre beaucoup d'atouts dans son jeu. Pour la première fois, c'est un grand cinéaste qui s'empare du mythe James Bond: Sam Mendès, le réalisateur oscarisé d'"American Beauty". Il est entouré du compositeur David Newman, et de Roger Deakins, le brillant chef opérateur des frères Coen.

Devant la caméra, on retrouve Daniel Craig dans le smoking de l'agent 007, qui doit affronter un ennemi insaisissable, Silva, incarné par un autre lauréat de l'Oscar, l'Espagnol Javier Bardem. Silva s'est lancé dans une véritable vendetta pour renverser M, la supérieure hiérarchique de Bond, toujours incarnée par la magnifique Judi Dench.

Sam Mendès revisite les ingrédients de la saga avec une intelligence savoureuse: les dialogues, la photo, le casting, tout concourt à faire de "Skyfall" bien mieux qu'une série B de luxe: pour la première fois, "Skyfall", c'est du vrai, de l'excellent cinéma inspiré. De quoi applaudir en disant: bel anniversaire, Mister Bond!

 

Hugues Dayez