#Selfie toi-même !

Au point que le pape François y a cédé lorsqu’il a accepté de poser avec un petit groupe de jeunes Italiens qu’il recevait à Rome à la fin de l’été. La photo a fait la une des médias du monde entier et elle est entrée dans l’Histoire comme "le premier selfie avec un pape dessus".

C’est précisément en observant les ados que les fabricants de téléphones ont eu l’idée de placer une deuxième caméra à l’avant des téléphones, ce qui permet de voir sur l’écran si la prise de vue est correcte. On peut donc facilement prendre une photo de soi, c’est le cas le plus fréquent, mais aussi en couple ou avec un petit groupe.

Et le succès est allé grandissant. Au point que, comme le signale le Journal du Geek, la première exposition de selfies vient d’ouvrir à Londres dans le cadre du Salon de l’image artistique contemporaine. Son titre : The National #Selfie Portrait Gallery, la galerie nationale du portait selfie. Explication des curateurs : cette mode s’inscrit dans la longue tradition de l’autoportrait qui va de Rembrandt à Courbet ou Van Gogh. Donc: pas de quoi avoir honte quand vous postez un selfie sur votre profil Facebook. Vous faites tout simplement comme Rembrandt.

Mais justement, on en sait plus sur les adeptes du selfie et leurs motivations: HTC UK a fait réaliser une enquête au Royaume–Uni. La moitié des Britanniques ont déjà réalisé un selfie, une proportion qui atteint les trois-quarts chez les 18-24 ans. Les motifs le plus souvent avancés : immortaliser un moment de bonheur ou se souvenir d’une situation comique. Les lieux les plus fréquents : les vacances, le salon, les soirées. A noter aussi que 25% des adeptes ont déjà pris un selfie coquin... Et je n’en dirai pas plus à cette heure de grande écoute.

Cela dit, puisque tout le monde s’y met, les ados ont déjà trouvé autre chose : les uglies, du mot ugly, moche. L’uglie prend le contrepied du selfie où l’on veut se monter à son avantage. Maintenant, on veut apparaître le plus laid possible en faisant des grimaces et en jouant sur la déformation de l’image.

Au fait, il n’y a pas vraiment de mot français pour selfie. J’imagine que les membres de l’Académie Française ne savent pas encore ce que c’est. En attendant, nous pouvons suggérer à nos auditeurs internautes de proposer leur traduction, via Twitter ou sur la page Facebook de matin Première. Avec ou sans selfie !

@AlainGerlache #médiaTIC

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK