(Online) Love is in the Air

illustration
illustration - © Freepik

Avec le retour de la douceur printanière, vous vous intéressez ce matin à l’amour à l’ère numérique. L'actualité des médias et des nouvelles technologies avec Alain Gerlache.

Et d’abord avec cette question : les sites de rencontre sur internet, est-ce que ça marche ? En tout cas, le business, lui, il cartonne. Selon le site Mashable, il a doublé depuis 2007. Aux Etats-Unis, ces sites ont passé le cap des 40 millions de membres et leur chiffre d’affaire annuel global se rapproche des deux milliards de dollars. Mais ne soyons pas si prosaïque ! Qu’en est-il du point de vue sentimental ? Eh bien, aujourd’hui, 17% des couples américains qui se marient se sont rencontrés en ligne. A titre de comparaison, 27% disent qu’ils se sont rencontrés par un ami commun, et 38% à l’école ou au travail. Ce sont des chiffres assez stables malgré le boom de sites de rencontre. MBA Programs qui a mené l’enquête, nous apprend aussi que ceux qui utilisent les sites de rencontre sont des gens pressés : les couples qui se sont rencontrés sur internet n’attendent que 18 mois avant de se marier, contre 42 mois pour ceux qui ont fait connaissance "offline", hors ligne. Oui, je sais, il va falloir un peu de temps pour s’habituer à cette expression.

Et quelles sont les motivations pour choisir les sites de rencontre ?
 
Alors, parmi les raisons avancées, on trouve : On n’est pas obligé de se déplacer pour "prospecter "... "Ca réduit le risque de déconvenues, puisqu’on s’est déjà rencontré avant sur le net"... "Cela permet de sortir de son environnement social habituel". Et puis, le net donne encore plus de latitude par rapport à la réalité. Les hommes trichent sur leur taille. Les femmes, elles, se présentent avec 4 kilos de moins. Cela dit, ici aussi, la concurrence des réseaux sociaux comme Facebook se fait sentir. Les sites de rencontre sont peut être à l’apogée de leur modèle actuel.

Et puis il existe maintenant une application pour téléphone, à destination des couples que la distance sépare.
 
Oui, par exemple pour des raisons professionnelles ou à cause des études. C’est de plus en plus fréquent, surtout chez les jeunes générations. L’application est toute récente. Elle fonctionne un peu sur le modèle de Path dont je vous ai déjà parlé et qui permet de créer un réseau très restreint pour partager les moments de la vie quotidienne : des émotions, des photos, des vidéos, les endroits où on se trouve, une liste de choses à faire ensemble etc. Ça s’appelle Pair, P A I R, couple. C’est un réseau qui ne se partage qu’à deux. On peut aussi communiquer par vidéo et d’envoyer un poke amoureux, un message pour dire "Je pense à toi".  Il y a même une fonction Thumb Kiss, le baiser digital. Si les deux partenaires touchent l’écran au même moment lorsqu’ils sont connectés, ça active le vibreur du téléphone. Même à l’ère numérique, l’amour sera toujours l’amour.
Alain Gerlache
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK