Le mot du jour : "Association"

Association : groupement de personnes qui se réunissent dans un but déterminé. Le monde sportif est truffé d'associations, dont le but premier est de permettre la pratique d'un sport. Ainsi la FIFA est-elle la "fédération internationale de football association" et regroupe 209 associations de football. Elle a, elle-même, le statut d'association.

L'association n'est pas l'entreprise. C'est d'ailleurs ce que dit notre loi sur les ASBL : associations sans but lucratif. L'avantage de l'ASBL est qu'on peut la lancer sans capital. L'inconvénient est qu'elle ne peut pas distribuer de dividendes. En revanche l'association a bien le droit de prélever des cotisations, de lancer des emprunts, d'avoir des salariés, et même de faire payer ses prestations.

Il y aurait donc d'un côté l'esprit du lucre, tout entier tourné vers l'idée d'enrichissement, l'obsession de faire des bénéfices, et de l'autre le monde des associations, désintéressées, où la beauté de l'objet social, ne saurait être pollué par l'odeur de l'argent. Dans la sphère du football, le statut d'association est une sorte de Canada dry: ça ressemble à une entreprise, ça a les pratiques d'une entreprise, c'est dirigé comme une entreprise, mais cela n'est pas une entreprise. Un club de foot c'est l'amour du beau jeu, l'épanouissement des joueurs et le plaisir du supporter. Le but est de mettre des buts. Soyons sérieux, sauf si on veut donner au mot association un côté péjoratif, ce caractère associatif, basé sur la bonne volonté plutôt que sur le professionnalisme et la bonne gestion, il y a longtemps que le football de haut niveau a tourné le dos aux associations.

S'associer c'est faire quelque chose ensemble

Cela vient du latin associare qui veut dire joindre ou unir. Sur ce dossier les justices suisse et américaine, travaillent en étroite association. Cette idée d'union se retrouve dans une association de couleur, lorsque des teintes distinctes produisent un nouvel effet du fait de leur association.

Le concept d'association tel que nous le connaissons aujourd'hui doit beaucoup au compagnonnage. C'est l'histoire des corporations: on se regroupe entre gens d'un même métier pour défendre ses intérêts. Aujourd'hui encore on retrouve une multitude d'associations professionnelles qui agissent comme des fédérations ou des syndicats pour défendre l'un ou l'autre secteur.

Si je vous parle d'une association de malfaiteurs c'est une réunion de personnes dans le but de commettre une infraction. Dans la mafia les membres de l'organisation vont porter le nom d'associés.

Enfin, commencer cette chronique par la FIFA et la terminer par la mafia... c'est une association d'idées.

Fabrice Grosfilley

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK