Laurent Louis et l'échelle de Laul

Laurent Louis et l’échelle de Laul
Laurent Louis et l’échelle de Laul - © Tous droits réservés

+ 10 sur l’échelle de Laul : c’est la nouvelle échelle de mesure de l’abject. Le député Laurent Louis a franchi toutes les limites de l’indécence. Il avait commencé timidement à ses débuts, avec des commentaires racistes sur les Roms, publiés sur sa page Facebook. C’était sans doute la période d’échauffement. Aujourd’hui, Laurent Louis a évacué son tsunami nauséabond. Sera-t-il englouti ?

Il l’a annoncé. Il l’a fait. Le député Laurent Louis a publié sur son blog  le rapport d’autopsie de Julie et Mélissa, les victimes de Marc Dutroux. Pour les photos : un mot, un mail, et il sera ravi de vous exhiber l’horreur.

Élu grâce aux voix du Parti Populaire, le Nivellois Laurent Louis, alias #LauL sur Twitter, a bénéficié du report de voix dû à l’apparentement entre Bruxelles et le Brabant wallon. Viré du Parti Populaire, Laurent Louis s’est autoproclamé président du MLD, un parti qui ne représente que lui.  

Obsédé par la théorie du complot, Laul met les partis démocratiques et les journalistes dans l’embarras : dénoncez ses délires et il sera ravi qu’on en parle ; n’en dites rien, et il s’en servira pour affirmer qu’on vous cache tout, on ne vous dit rien.  

Aujourd’hui, nous avons choisi l’option numéro 1 car un député ne peut pas franchir toutes les limites, sous prétexte qu’il est l’élu du peuple. Laurent Louis est un dommage collatéral de l’apparentement. Un bug de la démocratie. Les députés l’ont manifesté en masse, en quittant l’hémicycle lorsque Laurent Louis a posé une question parlementaire à la ministre de la Justice. Ceci le confortera dans sa rhétorique paranoïaque. Laurent Louis, à ce stade, relève de la justice.

Johanne Montay

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK