Le mot du jour : "Cible"

Cible, objet servant de but pour les exercices de tir. Traditionnellement la cible est marquée de cercles concentriques, plus on s'approche du point central, plus le tir est considéré comme réussi. Par extension le mot cible désigne tout objectif sur lequel on tire. En Syrie les drones américains et les avions russes n'ont pas toujours les mêmes cibles. Les premiers cherchent à neutraliser les membres de l'organisation terroriste État Islamique, les seconds bombardent l'ensemble de l'opposition syrienne.

Le terme de cible est aussi abondamment utilisé dans le vocabulaire publicitaire. Par une savante segmentation on ciblera la ménagère de moins de 50 ans. Quelle était la cible des nouvelles affiches de la biscuiterie Dandoy montrant une paire de jambes et un postérieur féminins ? Machos et féministes se disputent sur la question. Comme quoi l'art ancestral du spéculos n'est pas à l'abri d'une moderne polémique.

Cible est un mot Suisse-Allemand

Il vient très précisément de la région de Fribourg : Schibe qui va donner Scheibe en allemand, le cercle. Ce mot aurait désigné la forme ronde du cul de bouteille. Au XVe siècle les Fribourgeois sont réputés pour leurs compétitions de tir à l'arc, qu'ils appellent Siba. Leurs voisins de la région lyonnaise les importent chez eux sous le nom de "jeu de la sible" (vous noterez au passage avec ce "s" que l'orthographe est loin d'être immuable).

Hier, au Nigeria un camp de réfugiés était à nouveau la cible d'un attentat de la secte Boko Haram. 3 femmes kamikazes, 58 morts. Que ces réfugiés, qu'on présente parfois comme une troisième colonne, soient les victimes de cet attentat est un fameux rappel. Contrairement à ce que les attentats de Paris pourraient nous faire croire, face à la folie du terrorisme islamique, nous ne sommes pas, nous européens, la seule cible.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK