La direction de Caterpillar refuse à nouveau de venir s'exprimer à la Chambre

Rien n'y fait, pas même l'invitation adressée par le président de la Chambre, Siegfried Bracke (N-VA). La direction de Caterpillar Gosselies ne souhaite pas venir s'exprimer devant les parlementaires belges.

Le courrier envoyé par l'administrateur délégué Thierry Hansen fait à nouveau état d'une incompatibilité avec le bon déroulement de la procédure Renault: "Nos conseils confirment également que la procédure d'information et de consultation doit être conduite au sein du conseil d'entreprise conformément aux dispositions légales et que cela ne fait pas obstacle à des communications en dehors de ce processus. Nos conseils considèrent néanmoins que la participation à une audition conjointe des commissions de l'Economie et des Affaires sociales ainsi que le débat qui s'ensuivrait pourrait, dans les faits, être qualifié comme: relevant de l'information et de la consultation au sens de l'article 6 de la CCT n° 24 et non comme une communication. Nous sommes donc malheureusement au regret de devoir à nouveau décliner l'invitation en l'état."

Je n'ai personnellement refusé aucun contact bilatéral

Un peu plus loin dans le courrier, Thierry Hansen tient à ménager les susceptibilités: "Il ne s'agit absolument pas d'un manque de respect vis-à-vis de la chambre des représentants ou du monde politique ni d'un refus du dialogue. Je n'ai personnellement refusé aucun contact bilatéral compatible avec les dispositions légales. Soyez assuré que nous sommes ouverts à toute possibilité de communication avec les membres de la Chambre des représentants qui soit compatible avec le bon déroulement du processus d'information."

Et l'administrateur délégué de terminer en soulignant l'intention de la direction de Gosselies de répondre aux inquiétudes des membres de la Chambre des représentants, "si cela nous est possible".

Concrètement, même s'il rejette une rencontre qui prendrait la forme d'une audition, Thierry Hansen se montre donc disposé à rencontrer Siegfried Bracke et/ou les présidents des différentes commissions (Affaires sociales et Economie) dans un cadre moins formel. 

La lettre envoyée par la direction de Caterpillar: 

Card
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK