Qui est Michel Barnier, l'homme qui va négocier le Brexit pour la Commission?

Michel Barnier, l'ancien commissaire européen au marché intérieur et aux services dans la Commission Barroso II
Michel Barnier, l'ancien commissaire européen au marché intérieur et aux services dans la Commission Barroso II - © JOHN THYS - AFP

Les Européens se préparent pour les négociations de divorce avec le Royaume-Uni. C'est l'ancien ministre français Michel Barnier qui sera le négociateur en chef de la Commission européenne. Il connait bien à la fois l'Union européenne, puisqu'il a aussi été commissaire européen, et le Royaume-Uni puisqu'il a bataillé ferme contre La City de Londres lorsqu'il a voulu réguler les marchés financiers.

A la fin des années 2000, il avait d'ailleurs été surnommé "l'homme le plus détesté de La City" en raison de sa volonté de limiter les bonus financiers des banquiers. Sa proposition avait finalement été édulcorée par les Etats membres mais le principe de base avait été conservé.

Pas de cadeau aux banques britanniques

C'est encore lui qui a initié la surveillance bancaire, les organes de contrôles européens mais aussi la fameuse taxe sur les transactions financières qui n'en finit pas de pourrir dans un tiroir en raison de la mauvaise volonté des Etats membres.

Autant dire que négocier avec les Britanniques, Michel Barnier sait ce que cela veut dire, il connaît bien leurs lignes rouges. Mais les Britanniques savent aussi que Michel Barnier sera très doute très ferme quand il s'agira de déterminer à quelles conditions les banques britanniques pourront encore travailler sur le continent européen après le divorce.

Aucune discussion avant officialisation du Brexit

A 65 ans, ce membre du parti français Les Républicains entrera en fonction le premier octobre. Il rendra compte de ses contacts directement à Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne.

Le Conseil européen, qui réunit les représentants des Etats membres, a déjà nommé son négociateur. Il s'agit du diplomate belge Didier Seeuws, ancien chef de cabinet d'Herman Van Rompuy.

Mais officiellement, ces deux hommes ne peuvent engager aucune discussion tant que Londres n'a pas officiellement annoncé son intention de quitter l'Union européenne. Et ce ne sera sans doute pas le cas avant la fin de cette année.

Retrouvez toute l'actualité européenne avec Euranet Plus, le premier réseau d'information européenne

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK