Brexit: Nigel Farage admet qu'une déclaration choc du camp du "Leave Europe" était fausse

Nigel Farage
Nigel Farage - © GLYN KIRK - AFP et Politicshome.com

C'était l'argument massue du camp du "Leave Europe" durant la campagne en faveur du départ du pays de l'Union européenne: "Le Royaume-Uni envoie chaque semaine plus de 350 millions de livres (ou 430 millions d'euros) à l'UE, nous allons rediriger cette somme vers le système de santé publique (National Health Service)." Ce slogan habillait notamment le bus de campagne de Boris Johnson, le plus médiatique des défenseurs du Brexit.

Les journalistes de Good Morning Britain sur ITV sont revenus sur ces déclarations avec Nigel Farage, chef du parti d'extrême-droite... qui a reconnu "une erreur" de la part du camp de Leave Europe, reconnaissant qu'il "ne pouvait garantir ce transfert d'argent", qu'il "ne pouvait tenir cette promesse". Un aveu à peine quelques heures après l'annonce de la victoire du "Leave".

Un moment embarrassant et gênant pour le leader de UKIP, comme on peut le voir sur cette vidéo publiée sur le Twitter de l'émission matinale britannique. La journaliste ne se gêne pas pour rappeler à Mr Farage l'impact de cette fausse déclaration sur le choix des britanniques dans ce référendum historique.

Cet article a été modifié le 19 juillet à 9h44 pour préciser que la réinjection d'une partie de la contribution britannique au budget européen vers le système de santé était une idée initialement mise en avant par l'organisation en charge de la campagne du "Leave" et non par le parti UKIP en tant que tel.

Publication

Le Conseil de déontologie journalistique a constaté une faute déontologique dans cet article. Son avis peut être consulté ici.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK