Voyage au Maroc: Valérie a perdu 600 euros parce qu'elle n'avait pas de passeport, la faute à qui?

Valérie ignorait qu'en prenant ses billets pour le Maroc, elle devait aussi prévoir un passeport.

Une information mal formulée par l'opérateur de voyage

Or, dans sa réservation chez Sunjets (TUI) , il n'est nullement précisé que pour cette destination le passeport est depuis peu obligatoire. Sur sa réservation, un mail "standard", il est juste stipulé : "Munissez-vous de votre mail de réservation, votre carte d'identité et/ou un passeport valide".

Conseillée par une amie qui est déjà allée au Maroc, Valérie pense qu'elle na pas besoin du document. Elle ne cherche pas à se renseigner non plus.

Le jour du départ, Valérie et son compagnon ne pourront pas embarquer. Plus de 600 euros envolés pour une bêtise... Mais qui est responsable ? Le client mais aussi l'opérateur de voyage.

Les voyageurs auraient dû se renseigner

Quel est la version officielle ? La voici sur le site du gouvernement fédéral :

"Maroc

  • Passeport valable jusqu’à la date du retour.
  • Certaines compagnies aériennes exigent sur base de données non officielles une durée de validité du passeport d’au moins 90 jours, à dater parfois de la date d’entrée et parfois de la date de la sortie du Maroc".

Sur les guides de voyage en ligne, notamment sur Voyage Maroc, il est stipulé que: "Pour séjourner au Maroc, les ressortissants français, belges ou suisses doivent être munis d’un passeport valable au moins 3 mois à compter de la date d’entrée sur le territoire marocain. Si la carte nationale d'identité n'est pas reconnue pour fouler le sol marocain, il existe néanmoins une tolérance pour les groupes voyageant dans le cadre de voyages organisés et munis de bons de réservation émis par leur agence de voyage au nom d’un correspondant local marocain. Toute personne ne voyageant pas dans le cadre d’un voyage de groupes et n’étant pas muni du bon de réservation mentionné doit donc obligatoirement posséder un passeport valable 3 mois après la date du retour afin de pénétrer sur le sol marocain. Enfin, si vous voyagez avec des enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel".

Nécessité d'informer 

Mais la compagnie aérienne, l'agence ou le site internet sur lequel vous achetez vos billets se doit de correctement informer sa clientèle. Cela n'a pas été franchement le cas pour Valérie. Les informations fournies par Sunjets étaient assez floues, peu explicites et trop vagues pour qu'un client puisse s'y conformer.

Or, le professionnel se doit de donner toutes les infos utiles avant que le client ne s'engage. A bon entendeur !

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK