Les potages en briques : à prendre ou à laisser?

Pas le temps de me faire un petit potage maison... La journée est trop courte et j'ai d'autres chats à fouetter! Mais je n'ai pas non plus envie de ces pochettes lyophilisées hyper salées... Que faire...

Le potage en brique : l'alternative? Oui mais en choisissant bien!

Deux marques se partagent le plus gros du marché du potage en brique. Liebig et Knorr ont envahi les rayons potages et rivalisent de recettes "riches en légumes" et depuis peu "bio" pour l'une d'entre elles. Les distributeurs ont une offre également mais relativement réduite. Alors comment choisir? le goût et la couleur ne se discutent pas... par contre...

Quelle quantité de légumes dans les briques?

C'est décevant dans la plupart des cas... Jetez un œil sur les ingrédients, en sachant que le premier indiqué est toujours celui qui est le plus présent dans le produit, c'est révélateur! Et c'est souvent l'eau et la pomme de terre qui tiennent le haut du pavé! Des légumes vous n'en voyez que 10 à 20%! Vous y trouverez de l'amidon de mais modifié, du lait en poudre... mais aussi du babeurre, du fromage, de la moutarde... est-ce cela que l'on attend d'un potage? Pas trop pour moi...

Quelques pépites gustatives en briques : ça existe! 

70% de légumes, voilà qui devient intéressant! Les deux marques susdites en proposent. On peut toutefois regretter une offre réduite à une ou deux recettes maximum.

Attention aux potages frais...

... Ils ne sont pas exempts de sucres ajoutés, d'exhausteurs de goût, d'acidifiants, et même, d'huile de palme... Mieux vaut la faire soi-même, dès lors.

Enfin : n'ayez pas peur de la cuisson haute température!

Autrement dit : faire bouillir (120°) les légumes de votre potage n'enlève en rien les apports nutritionnels, ni les vitamines... excepté selon un étude à paraître prochainement la vitamine B12.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK